Chronique livre: Harlan Coben - À quelques secondes près

21/11/13 à 15:27 - Mise à jour à 15:27

Source: Focus Vif

THRILLER | Harlan Coben est un excellent écrivain de roman policier, et il est, qui plus est, malin comme un singe.

Chronique livre: Harlan Coben - À quelques secondes près

Ses fans connaissent par coeur son personnage de Myron Bolitar, sportif et ex du FBI, qui anime déjà une dizaine de thrillers. Or Coben a eu envie il y a quelques années de rajeunir son public sans faire fuir quiconque: voilà donc, déjà, le deuxième roman, après A découvert, qui met en scène Mickey, le neveu de Myron. Même type d'intrigues (les secrets d'hier provoquent les embrouilles d'aujourd'hui, les liens familiaux sont omniprésents), même efficacité dans l'écriture (allant de l'humour à la gravité via de l'action, des dialogues et un sens machiavélique du rebondissement et du cliffhanger), mêmes personnages à la psychologie fine et aux bons mots. Coben les a simplement rajeunis, et marketés pour plaire au plus grand nombre: Mickey le malin, 17 ans, est suivi d'une troupe composée d'un geek rigolo, d'une gothique enrobée et de Rachel, la plus belle fille du lycée... Facile? Non, incroyablement plaisant à lire, comme peu de ses pairs en sont capables. Coben est à la littérature policière ce que Spielberg est au cinéma hollywoodien: un faiseur d'excellents blockbusters.

  • THRILLER DE HARLAN COBEN, ÉDITIONS FLEUVE NOIR, TRADUIT DE L'ANGLAIS (USA), 336 PAGES.

En savoir plus sur:

Nos partenaires