Chronique livre: Bruno Tessarech - Art nègre

30/10/13 à 15:30 - Mise à jour à 05/11/13 à 15:36

Source: Focus Vif

ROMAN | L'angoisse de la page blanche. La panne sèche. Le stylo exsangue... Louis tourne en rond. Chez lui c'est le bordel. Il n'a plus le goût à rien, et passe son temps à discuter avec ses voisins ou à faire la taupe.

Chronique livre: Bruno Tessarech - Art nègre

N'en pouvant plus, sa compagne Olivia s'est cassée. Le bateau part à la dérive jusqu'au jour où François, un vieux pote éditeur, lui propose d'écrire les mémoires d'un ex-taulard célèbre. Et c'est pour Louis le début d'une nouvelle existence qui va déboucher sur de nouvelles propositions de commandes. "On n'invente rien. On interprète ce qu'on a au fond de soi. On joue son rôle"... Et mettre son talent d'écrivain au service des récits d'autrui est tout un art. Celui du tandem et pas de l'effacement. Remis sur les rails, Louis retrouvera aussi sa compagne, partie parce que vivre avec un écrivain relève -paraît-il- du cauchemar: "Quand tu n'écris pas, tu es déprimé et quand tu écris, tu es angoissé"... Un récit touchant sur les errances et les obsessions d'un auteur en panne, qui paraîtra bien dérisoire aux yeux de ceux qui luttent simplement pour survivre. Mais après tout, il y en a pour qui exprimer leur art est une manière de survie...

  • ART NÈGRE DE BRUNO TESSARECH, ÉDITIONS BUCHET-CHASTEL, 240 PAGES.

En savoir plus sur:

Nos partenaires