Ce que vous ignoriez (ou pas) sur Snoopy

04/10/10 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Qui ne connaît pas Snoopy, l'icône des Peanuts, cultissime bande dessinée créée par Charles M. Schulz (1922-2000) en 1950? A l'occasion du soixantième anniversaire de sa création, voici cinq points essentiels sur Snoopy et les Peanuts.

Ce que vous ignoriez (ou pas) sur Snoopy

© Reuters

1. Charles M. Schulz ne voulait pas des Peanuts

Lorsqu'il soumit sa création au United Feature Syndicate en 1950, Charles M. Schulz avait déjà fait paraître deux ans plus tôt dans le Saint Paul Pioneer Press ce qui constituait alors l'ébauche des Peanuts, sous le titre de Li'l Floks. Pour sa nouvelle série, l'auteur avait en tête un autre titre: Good Ol'Charlie Brown. Mais l'agence d'édition qui accepta de le publier en décida autrement et lui imposa l'intitulé des Peanuts. Une frustration certes, mais un détail que Schulz n'eut pas trop à regretter dans la mesure où sa bande dessinée bâtit sa notoriété davantage sur le nom de Snoopy (co-star du comic strip avec Charlie Brown) que sur le titre des Peanuts.

2. Snoopy est un chien

A priori l'affirmation peut sembler évidente. Mais Snoopy ne se considère pas comme un simple chien, mais comme l'égal des hommes. D'ailleurs, cette quasi-humanité de Snoopy (dont on notera la bipédie), qui tantôt se prend pour un pilote de chasse de la première guerre mondiale, tantôt philosophe sur les "choses du monde", est pour son auteur l'occasion de situations hilarantes. Comme cette scène où l'odieuse petite Lucy Van Pelt, profitant seule d'une piscine gonflable, signifie à Snoopy s'approchant que "les chiens sont interdits dans la piscine". Ce dernier, faisant alors mine de rebrousser chemin, saute dans le bassin en narguant la fillette d'un: "Mais tu ne parlais quand même pas de moi?!"

Nonobstant ces réserves, Snoopy serait bien un chien, et même un beagle. Nous vous serions gré de ne pas contester, malgré un certain manque de ressemblance.

3. Snoopy n'aime pas les adultes

Si les adultes sont souvent mentionnés, jamais ils n'apparaissent dans la BD. La liste des personnages est donc exclusivement enfantine (et animale); encore que l'on ne sache pas l'âge exact de Snoopy. Ainsi pouvons nous citer l'infortuné mais téméraire Charlie Brown, personnage centrale de ce comic, la fratrie Van Pelt composée de Lucy, de Linus et de Rerun, Schroeder tout à sa passion pour le piano, Marcie ... Une joyeuse bande de bambins.

4. Snoopy est allé dans l'espace

Le chien de Charlie Brown, on le sait, est doté d'une imagination débordante; si bien que dans une série d'épisodes sortis en 1969, alors que l'Amérique et le monde frémissent à la perspective des premiers pas de l'homme sur l'astre sélène, Snoopy lui, s'imagine comme "le premier beagle sur la Lune". Un rêve intérieur que la Nasa, constatant la popularité du petit chien, concrétisa en baptisant le module lunaire de la mission Appollo X "Snoopy" et le module de commande "Charlie Brown". La question restant à élucider consisterait à savoir qui de la Nasa ou de Snoopy a fait de la pub à l'autre.

5. Snoopy est devenu très riche

Sur un plan commercial, le succès des Peanuts est d'ampleur planétaire. 17.897 strips créés par Schulz entre 1950 et 1999 et des ventes qui se comptent en milliards. Ce sont 1,2 milliards d'albums qui se sont écoulés à travers le monde en près de cinquante ans, traduits en 21 langues. Nous ne spéculerons pas sur les revenus engrangés par l'auteur mais nous ferons remarquer qu'au début de sa carrière, monsieur Schulz tirait de ses planches à peine 10 dollars par semaine...

Joffrey Bollée

En savoir plus sur:

Nos partenaires