Art Spiegelman sacré par le Grand Prix du Festival BD d'Angoulême

30/01/11 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Rare dessinateur à avoir décroché un prix Pulitzer, Art Spiegelman a été sacré Grand Prix du Festival BD d'Angoulême et sera donc le président de l'édition 2012.

Art Spiegelman sacré par le Grand Prix du Festival BD d'Angoulême

© Reuters

Né à Stockholm en 1948 de parents rescapés des camps de concentration, Art Spiegelman a toujours trimballé des valises d'angoisse au bout des bras. Ce qui aurait pu être une tare pour certains s'est transformé, chez lui, en formidable moteur artistique. Passionné de BD depuis son plus jeune âge, l'homme commence son parcours professionnel au début des années 1970, en publiant ses premiers strips dans diverses revues underground et psychédéliques américaines.

C'est précisément autour d'une quinzaine de récits publiés à cette époque, que Spiegelman se raconte dans l'album Breakdowns, un parfait fac-similé de son tout premier album professionnel édité en 1978 . Il y évoque sa découverte des comics et l'effet salvateur que ceux-ci auront sur son enfance souvent engluée dans l'univers crépusculaire de son environnement familial. Il y parle ensuite son apprentissage : de l'après-guerre jusqu'à la découverte des auteurs phare de la contre-culture américaine, comme Robert Crumb, le génial géniteur de Fritz le chat. Des rencontres qui le conduiront quelques années plus tard, à révolutionner les bases de la narration graphique avec son monumental Maus.

A l'ombre des tours mortes

Fortement marqué par les événements tragiques du 11 septembre 2001, Spiegelman revient également sur la genèse de The Shadow of No Towers. Fruit d'un travail de 3 ans, cet impressionnant livre objet est une véritable thérapie dans lequel il essaye de verbaliser en images, les sentiments et les angoisses directement issues de la chute des tours jumelles du World Trade Center. Un prodigieux travail sur les évolutions et les échecs de nos sociétés qui se voit récompensé aujourd'hui par un Grand Prix d'Angoulême largement mérité.

V.G.

En savoir plus sur:

Nos partenaires