Après 20 ans d'absence, le papa de Calvin et Hobbes revient sur les planches

11/06/14 à 16:43 - Mise à jour à 13/06/14 à 20:45

Source: Focus Vif

On ne l'attendait plus. Et pourtant... Bill Watterson s'autorise un retour dans le monde de la BD, le temps de trois cases. Un peu court, certes, mais suffisamment pour se réjouir: le "Bigfoot" du comic strip est enfin sorti de sa caverne...

Après 20 ans d'absence, le papa de Calvin et Hobbes revient sur les planches

Calvin et Hobbes © Bill Watterson

Le 31 décembre 1995, Bill Watterson, récent lauréat du Grand Prix de BD d'Angoulême, signait dans le Washington Post la dernière planche de son chef-d'oeuvre Calvin et Hobbes. Depuis, l'auteur est retombé dans l'anonymat le plus total, ne lui en déplaise. Car, aussi génial que mystérieux, Bill Watterson aime à cultiver l'énigme qui entoure sa personne. Ainsi, durant près de 20 ans, il disparaît complètement de la sphère (ou plutôt de la bulle) artistique.

Bill Watterson en 1986

Bill Watterson en 1986 © C.H. PETE COPPELAND/ASSOCIATED PRESS

Quelle surprise alors lorsque Stephan Pastis, auteur du comics Pearls Before Swine, annonce sur son blog: "Avez-vous déjà rêvé que Bill Watterson revienne au comics? Eh bien, il vient de le faire." Il explique ensuite que tout est parti d'une blague, un peu balourde mais ayant le mérite d'être osée: se faire passer pour l'auteur génial de Calvin et Hobbes afin d'attirer une fille dans son lit. Et ça a marché! Par ailleurs, on ne pourra pas vraiment reprocher sa naïveté à la fille en question. Il faut dire qu'on a rarement pu apercevoir le vrai visage de Watterson, l'auteur, préférant éviter tout éclat médiatique. Au demeurant, cette image datant de 1986 fait office d'unique photo connue du vieux Bill.

Après 20 ans d'absence, le papa de Calvin et Hobbes revient sur les planches

© Stephan Pastis

Une BD publiée sous le manteau...

Pastis fait alors de son exploit une planche de BD qu'il trouve l'audace d'envoyer à Bill Watterson, sans trop vraiment y croire... Et finira par échanger des emails avec le père de Calvin et Hobbes. Mieux encore: Bill lui propose de dessiner à sa place, durant quelques jours, dans le Washington Post. Une offre qu'il ne peut refuser...

Strip de "Pearls Before Swine" signé Pastis/Watterson

Strip de "Pearls Before Swine" signé Pastis/Watterson © Stephan Pastis/Bill Watterson

Dans son comics Pearls Before Swine, Stephan Pastis se présente souvent accompagné d'animaux. Récemment, il a introduit un nouveau personnage, Libby (pour "Billy", Bill Watterson donc), une élève précoce de deuxième année qui n'hésite pas à se moquer de son inaptitude à dessiner et écrire correctement. Elle apparaît pour la première fois ici et ici. Agacé, le narrateur la défie de dessiner mieux que lui et c'est la deuxième case des trois strips suivant que Bill Watterson va dessiner (à lire , et ), dans l'anonymat le plus complet... ou presque. Watterson a souhaité que son nom ne soit révélé qu'une fois les trois strips publiées dans le journal. Autant dire que Pastis n'a pas attendu longtemps après leur publication pour se targuer sur son blog d'avoir collaboré avec Bill Watterson, en personne. Un exploit qui devrait, lui aussi, être croqué en BD, tiens!

En savoir plus sur:

Nos partenaires