Angoulême, dans les règles de l'Art

26/01/12 à 17:14 - Mise à jour à 17:13

Focus suivra le festival international de la BD en direct, avec chaque jour une planche inédite de Fifi (Les carnets d'un aventurier de l'ordinaire).

FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA BANDE DESSINÉE, À ANGOULÊME, DU 26 AU 29/01.

Angoulême, dans les règles de l'Art

© Art Spiegelman

Art Spiegelman, président. Ça faisait plus de 10 ans -Crumb en 2000- qu'un bédéiste américain n'avait pas connu ce suprême privilège angoumoisin. Du 26 au 29 janvier, Angoulême sera donc bien, 4 jours durant, la capitale mondiale de la bande dessinée. L'auteur de Maus ouvrira pour l'occasion ses archives le temps d'une rétrospective qui s'annonce rien moins que passionnante, et qui sera complétée par diverses expos, consacrées notamment à Taïwan, à la Suède ou à l'Europe, mais aussi à Fred, éternel enchanteur qui voit son Petit Cirque réédité pour l'occasion.

Pour le reste, et comme à l'habitude, la sélection officielle de cette 39e édition du festival brasse le plus large panel d'éditeurs possible, affichant le meilleur (Polina de Bastien Vivès, Habibi de Craig Thompson...) et le pire (les derniers Blutch et Bilal, vraiment?) de l'année écoulée. Une pointe de chauvinisme n'ayant jamais tué son homme, on en profite pour y relever la présence de Brecht Evens, et ses formidables Amateurs, ainsi que celle du White River Junction de Max de Radiguès, prépublié en son temps dans les pages de Focus.

On rajoute une couche: le liégeois Fifi (Six pieds sous terre, Les carnets d'un aventurier de l'ordinaire), couvrira le festival pour Focus et nous enverra quotidiennement une planche inédite. Rendez-vous tous les jours du festival sur www.focusvif.be pour les découvrir!

N.C.

www.bdangouleme.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires