Africa 100: la grande traversée

19/10/12 à 14:49 - Mise à jour à 14:49

En quelque 100 albums, Florent Mazzoleni propose une "traversée sonore" du continent africain. Retrouvez ici notre playlist Spotify.

Africa 100: la grande traversée

AFRICA 100, FLORENT MAZZOLENI, ÉDITIONS LE MOT ET LE RESTE, 218 PAGES.

Dans la listomania actuelle (les 100 meilleurs..., les 50 destinations de..., le top des...), les éditions Le Mot et le Reste enfile les références, aussi sobres (bichromie de rigueur) qu'intéressantes et documentées. Après le rap (30 années en 150 albums) et avant les fields recordings (en 100 albums), Africa 100 confirme. En quelque 100 albums, Mazzoleni propose une "traversée sonore" du continent africain. Chaque disque y est commenté sur deux pages. Entre grands classiques (Fela, Cesaria Evora, Franco et l'OK Jazz, Mahmoud Ahmed...), compilations savantes et oeuvres plus obscures, le journaliste réussit toujours à susciter au minimum la curiosité.

Reste évidemment la question: "Comment résumer plusieurs décennies de productions musicales africaines en 100 disques?", se demande-t-il en prélude. La tâche est évidemment impossible. Mais Mazzoleni assume sa subjectivité et ses biais. En se concentrant notamment sur l'Afrique noire, zappant l'Afrique du Sud ("L'Afrique du Nord et l'Afrique du Sud possèdent des styles musicaux riches et complexes qui mériteraient un livre à eux seuls"). En laissant également de côté les dernières tendances, électroniques notamment. Soit. La matière est ici déjà assez foisonnante, perles à (re)découvrir de toute urgence.

Nos partenaires