À qui le tour?

10/04/13 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

ROMAN | Qui n'a pas rêvé de gagner le gros lot au loto? Dans les tarots, l'argent est représenté par le diable...

À qui le tour?

Ici, on suit les tribulations de cinq petits veinards qui ont joué les bons numéros et vont chacun empocher plusieurs millions: Chantal, employée à la préfecture, vit seule depuis son divorce dans une maison qui se déglingue. Elle n'a pas vraiment envie de quitter son boulot parce qu'elle aime les moments de pause avec sa copine Martine. Mais elle se met à rêver d'une maison au bord de la mer. Bruno est clodo et vit sous le pont d'Austerlitz. Il va fêter ça avec un cubi de pinard et des chips. Puis surtout passer quelques nuits dans un hôtel de luxe. Après, il verra bien. Capucine voit là l'occasion de larguer son amant qui ne se soucie pas d'elle. Roger, 75 ans, avec un début d'Alzheimer, vit son train-train quotidien, et se dit qu'il va leur montrer à tous que désormais il n'attendra plus la mort en s'emmerdant. Enfin il y a Carine, mordue de Tony au point de se laisser traiter comme une chienne. Tous seront à la fois euphoriques et déstabilisés par ce changement de vie. La Française des Jeux va les rassembler au Ritz, avec leurs conjoints, pour une sorte de stage dont le but sera de les initier à leur nouveau statut de riches. Le champagne coule à flots et crée des liens. Chantal décide alors d'inviter tout le monde dans sa maison en Normandie. Mais tout va se déglinguer, tant il est vrai que l'argent est un crabe aux pinces d'or, qui creuse dans nos recoins les plus sombres. Très bien écrite, cette histoire aigre-douce nous suggère de ne pas attendre le gros lot pour profiter de l'existence et nous fait presque souhaiter de ne jamais gagner!

ROMAN DE MURIELLE RENAULT, ÉDITIONS LE DILETTANTE, 253 PAGES. ****

Nos partenaires