30 auteurs de BD s'unissent contre la censure au parlement flamand

23/05/13 à 09:36 - Mise à jour à 09:58

L'association Press Cartoon Belgium proteste à son tour contre la "censure" pratiquée par les organisateurs d'une exposition au parlement flamand, qui ont occulté un phylactère en français planche de BD du dessinateur François Schuiten.

30 auteurs de BD s'unissent contre la censure au parlement flamand

Détail de la planche originale en question, non censurée. © François Schuiten

Le parlement flamand a pour sa part affirmé n'avoir eu connaissance que d'une seule demande de retrait de l'exposition "Strips in originelen", celle formulée vendredi dernier par le comédien et artiste Kamagurka.

Les dessins de Kamagurka ont été retirés mercredi après-midi.

D'autres artistes, Nix et Herr Seele, ont annoncé la semaine dernière leur volonté de boycotter l'exposition, mais n'ont pas adressé de demande officielle aux services du parlement.

Dans un communiqué, l'asbl Press Cartoon Belgium, qui regroupe des cartoonistes et dessinateurs de presse, a protesté "avec la plus grande énergie contre l'intervention et la mutilation de la planche de François Schuiten".

"Que celui ou ceux qui se cachent derrière cet acte, que ce soit le président Jan Peumans où les commissaires d'exposition Jan Hoet ou Dany Vandenbossche, tous se rendent complices d'une censure inadmissible", ajoute l'association.

Les cartoonistes du PCB, tant flamands que francophones, refusent de collaborer à pareille censure linguistique. Qu'il s'agisse d'art, de dessin, de peinture ou de toute forme narrative, la censure ne peut jamais venir d'en haut, poursuit le texte.

Le communiqué est signé par des auteurs Vincent Baudoux, Cécile Bertrand, Emiel de Bolle, Canary Pete, Clou, Cost., Vincent Dubois, Frédéric duBus, Josse Goffin, Paul de Groeve, JacPé, Jeroom, Kamagurka, Kanar, Karl, Kroll, Jean-Louis Lejeune, Marec, Philippe Moins, Johan de Moor, Nix, Olivier Saive, Samuel, Joris Snaet, Jacques Sondron, Nicolas Vadot, Vejo, Quirit, Zaza et Xavier Zeegers.

Jan Peumans (N-VA) avait fait supprimer jeudi dernier de la brochure d'une exposition BD au parlement flamand le phylactère en français d'un dessin issu des Cités obscures de Schuiten et Peeters.

Le communiqué dans son intégralité:

L'ASBL PCB (Press Cartoon Belgium) et les cartoonistes signataires de la présente protestent avec la plus grande énergie contre l'intervention et la mutilation de la planche de François Schuiten présentée à l'exposition du Parlement Flamand. Que celui ou ceux qui se cachent derrière cet acte, que ce soit le président Jan Peumans où les commissaires d'exposition Jan Hoet ou Dany Vandenbossche, tous se rendent complices d'une censure inadmissible. Les cartoonistes du PCB, tant flamands que francophones, refusent de collaborer à pareille censure linguistique. Qu'il s'agisse d'art, de dessin, de peinture ou de toute forme narrative, la censure ne peut jamais venir d'en haut, ni d'en bas.

Nos partenaires