Les studios d'animation en danger face aux avancées technologiques ?

19/11/14 à 13:33 - Mise à jour à 13:33

Source: Bbc

Couts élevés, prolongement de la conception des films d'animation : telles pourraient être les conséquences des avancées technologiques dans le domaine du cinéma d'animation.

Les studios d'animation en danger face aux avancées technologiques ?

© capture d'écran YouTube

Le monde évolue, la technologie aussi. S'il y a dix ans encore nous pouvions trouver des cassettes VHS au magasin du quartier, nous sommes désormais à l'ère du blu-ray et de la HD. Et ce n'est pas fini puisque, déjà, la technologie 4K (ultra HD) s'invite dans le foyer des plus nantis, et certains producteurs cherchent à augmenter le nombre d'images par seconde (The Hobbit 2 tourne par exemple à 48 images par seconde, contre 24 d'ordinaire).

Une évolution que redoutent les studios d'animation. Bruno Mahe, directeur technique chez Illumination Entertainment (Moi, moche et méchant), affirmait ainsi à la BBC que les studios allaient sans doute devoir repenser la manière dont ils produisent les films d'animation, ces derniers étant actuellement produits en 2K et tournant à 24 images par secondes.

Avec ces avancées, qui pourraient rapidement devenir des normes dans le domaine du cinéma, les producteurs vont devoir faire des personnages, des décors et des scènes plus détaillés. Mais dans le secteur de l'animation sur ordinateur, ça aura pour conséquence directe d'allonger la durée de production des films. Un problème qui pourrait être contourné en utilisant une technologie mieux adaptée : l'utilisation de mémoire flash, par exemple, qui accélèrerait grandement certaines procédures, mais qui a un cout énorme par rapport aux besoins actuels des studios (sans tenir compte donc de la 4K et des 48 images par secondes, qui ne feront qu'augmenter la mémoire nécessaire).

Un problème auquel devront donc réfléchir les studios ces prochaines années, le temps que ces avancées se démocratisent.

Nos partenaires