Leonard Cohen: un nouvel album pour ses 80 ans

22/09/14 à 12:41 - Mise à jour à 23/09/14 à 15:40

Dans Popular problems, le chanteur canadien évoque des thèmes aussi variés que la vieillesse, la guerre et la religion. C'est seulement son 13e album en 46 ans de carrière.

Leonard Cohen: un nouvel album pour ses 80 ans

À 80 ans, Leonard Cohen est un artiste infatigable. Son 13ème album sort ce lundi. © DR

Leonard Cohen l'assure: c'est une coïncidence si la sortie de ce nouvel album a lieu le lendemain de son 80e anniversaire (il les a fêtés ce dimanche). Son dernier album datait de 2012. Légende vivante de la chanson, Cohen signe avec Popular problems son 13e album en 46 ans de carrière. C'est que le poète-chanteur aime prendre son temps. Il fait d'ailleurs l'éloge de la lenteur dans le morceau d'ouverture de son disque, opportunément baptisé Slow.

Dans ce nouvel opus, Leonard Cohen évoque aussi les victimes de conflits armés de par le monde. Dans Nevermind, il se met dans la peau d'un de ces anonymes victimes de la guerre : "J'ai dû laisser ma vie derrière moi/ J'ai creusé des tombes que vous ne trouverez jamais/ L'histoire est racontée avec des faits et des mensonges/ J'ai un nom, mais peu importe." Pourtant, lors du lancement de l'album, il a assuré: "Je ne suis pas un auteur politique. Quand j'aborde les conflits et les guerres, ce n'est jamais délibéré."

Les neuf titres de Popular problems ont été composés par Patrick Leonard, le compositeur fétiche de Leonard Cohen. Même si ce dernier ne cache pas que, depuis 2008, sa motivation à sortir des albums et à donner des concerts est essentiellement financière (son ancien manager lui a dérobé 5 millions de dollars), cet album démontre que le désormais octogénaire a toujours l'inspiration. Son inimitable voix caverneuse se pose sur des morceaux qui sonnent plus blues que folk (sa marque de fabrique), mais qui témoignent de l'infatigable créativité du poète canadien après plus de 45 ans de carrière.

Si la créativité de Leonard Cohen est toujours bel et bien là, son fameux sens de l'autodérision également. À la question d'un journaliste de savoir s'il est une institution, il a répondu : "Oui, mais plus dans le sens d'une institution psychiatrique." Malgré cette longévité exceptionnelle, il n'est pas question de retraite pour l'artiste. On comprend pourquoi: depuis son retour en sur scène 2008, Leonard Cohen semble n'avoir jamais été aussi populaire. Ses chansons traversent les époques et touchent tous les publics, peu importe l'âge. Ses deux dernières tournées l'ont emmené dans 31 pays, à la rencontre de quatre millions de spectateurs. Aucune tournée n'a encore été annoncée pour Popular problems, même si, affirme son agent Robert Kory: "Je reçois évidemment des demandes de partout dans le monde. "

À l'occasion de la sortie du nouvel album de Leonard Cohen, Sony Music organise un concours à destination des fans belges de l'artiste. Le principe: envoyez une photo de l'endroit où vous souhaitez immortaliser votre citation préférée de Leonard Cohen, en motivant votre choix. Plus d'infos ici.

Marie Daffe (St.)

En savoir plus sur:

Nos partenaires