Focus Brolcast: Médor, le deep journalism de 2015, avec Quentin Noirfalisse et Pierre Huyghebaert

03/10/14 à 09:00 - Mise à jour à 02/10/14 à 16:28

Médor, nouveau magazine francophone belge, spéléologue, libre, enthousiasmant, inventeur, imparfait et digne (ce sont eux qui le disent) démarrera en principe en septembre 2015. Une aventure qui se prépare depuis déjà 2 ans et sur laquelle se penchent DJ Kwak et Serge Coosemans le temps d'un brolcast aussi intéressant pour les experts-comptables que pour les fans de deep journalism.

Focus Brolcast: Médor, le deep journalism de 2015, avec Quentin Noirfalisse et Pierre Huyghebaert

© capture d'écran www.medor.coop

Si tout se passe bien (3800 abonnés et suffisamment de fonds récoltés pour assurer la parution des 4 premiers numéros), en septembre 2015, la Belgique francophone connaîtra un nouveau média. Médor, c'est son nom et c'est un pari assez dingue: 128 pages trimestrielles de "deep journalism", écrit sans faute, qui prend le temps d'enquêter, bref, tout le contraire de ce qui fait actuellement dans une majorité de rédactions. Le tout avec pour cible un marché bruxello-wallon réputé ne plus lire que les commentaires hallucinants des sites de quotidiens populaires et ne même plus acheter le journal pour y emballer les épluchures de pommes de terre.

Médor, comme nous l'expliquent dans ce brolcast Quentin Noirfalisse et Pierre Huyghebaert, 2 des 17 journalistes fondateurs, fonctionnera également d'une façon très différente des autres pools éditoriaux et journalistique. C'est carrément une utopie, où l'économie est collaborative, les logiciels utilisés libres, et où il a même été pensé un système de peer-review, comme cela se fait dans le monde académique, pour la vérification des articles avant publication. C'est là que s'impose une comparaison avec la cuisine bio: on est ici dans le slow journalism, même si eux préfèrent l'étiquette "deep journalism", qui implique cette idée de creuser les sujets. Alors, Médor, un mook de plus? Un futur trimestriel d'enquêtes culturelles, politiques et sportives avec de quoi redonner un peu de couleurs au paysage éditorial local? De la presse de niche? Comme dans une bonne réunion Medorware, Quentin Noirfalisse et Pierre Huyghebaert prennent ici le temps de nous expliquer, de nous allécher et de nous convaincre. (sc)

Focus Brolcast #20: Médor by Focus Vif on Mixcloud

En savoir plus sur:

Nos partenaires