Chérie, y'a une oeuvre à la maison

03/07/18 à 12:00 - Mise à jour à 12:06
Du Le Vif/L'Express du 21/06/18

En chantier jusqu'en 2021, le musée d'Ixelles ne s'endort pas pour autant sur ses cimaises. Avec le projet Musée comme chez soi, l'institution installe ses chefs-d'oeuvre à domicile.

Comment intéresser le grand public aux arts plastiques ? Comment lui faire comprendre que les créations des artistes le regardent, qu'elles ont à voir avec sa propre existence ? Comment réveiller le musée, ce lieu de culture souvent perçu comme léthargique par les uns et paralysant par les autres ? Comment transformer l'art en une pratique qui " rend la vie plus intéressante que l'art " selon la très belle formule de Robert Filliou ? Ces questions cruciales travaillent l'époque depuis quelques décennies. On doit à Jan Hoet (1936 - 2014), mythique directeur du Musée d'art contemporain de Gand entre 1975 et 2001, d'avoir été un précurseur de la rencontre entre l'art et la vie. En 1986, le célèbre commissaire d'exposition lance " Chambres d'amis ". L'idée ? Créer une connexion entre 51 plasticiens - parmi lesquels Christian Boltanski, Joseph Kosuth, Bruce Nauman... - et autant de Gantois extérieurs au cénacle esthétique. Le modus operandi ? Permettre aux premiers d'exposer une oeuvre - une seule, quitte à ce qu'elle colonise tout l'espace - dans les intérieurs des seconds.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires