Bons plans sorties pour le week-end: Sonic City, David Lynch, Guess Who...

21/11/14 à 14:53 - Mise à jour à 15:57

Concerts, clubbing, ciné, expos... Comme chaque vendredi, Focus fait le tri dans l'agenda culturel pour vous proposer le meilleur du week-end.

Bons plans sorties pour le week-end: Sonic City, David Lynch, Guess Who...

James Holden, curateur du Sonic City © DR

Sonic City

Les 22 et 23 novembre au Kreun, Courtrai

Le concept a fait ses preuves. Chaque année, à Courtrai, dans l'esprit du défunt festival anglais All Tomorrow's Parties, De Kreun confie le temps d'un week-end les clés de sa programmation à un invité de marque. Elle avait jusqu'ici essentiellement fait confiance à des rockeurs: Deerhoof, Millionaire, Liars, Suuns... Pour la première fois, en cette septième édition de Sonic City, la salle flandrienne a décidé de filer ses manettes à un électronicien. En l'occurrence le producteur et DJ anglais James Holden invité l'an passé par ses compatriotes de Beak>. Neneh Cherry et RocketNumberNine, le bidouilleur Gold Panda, les vétérans de Silver Apples, les Français de Zombie Zombie ou encore l'artiste sonore Hieroglyphic Being... L'auteur de l'acclamé The Inheritors qui se produira à Courtrai en live avec son groupe (Etienne Jaumet est annoncé comme guest au saxophone) a réuni du beau monde et mis les petites plaques dans les grandes. Paradise City...

www.soniccity.be

---

Le Guess Who

Du 20 au 23 novembre à Utrecht (Pays-Bas)

Aventureuse, pointue, imposante, séduisante, sa programmation donne le tournis et fait saliver la concurrence. Créé en 2007, Le Guess Who est en train de s'imposer comme un rendez-vous incontournable des music lovers et des mélomanes globe-trotteurs européens. Au-delà de ses line-up thématiques, du Mouth to Mouth confié à Michael Gira des Swans, de ses 24 heures du Drone (Stephen O'Malley, Tim Hecker...), de son rassemblement garage Fuzzland (Movie Stars Junkies, The Monsters, The Intelligence...) ou encore de sa soirée Austin Psych Fest, décrochage du rendez-vous psychédélique dirigé par les Texans de Black Angels (Loop, Tamikrest, The Growlers...), Le Guess Who s'affiche maousse costaud. Sorte de Primavera automnal aux Pays-Bas où les bonnets et les moufles remplacent les lunettes de soleil et les crèmes dermoprotectrices, Le Guess Who tape fort et juste. Une bonne partie du line-up a beau s'arrêter ces jours-ci de par chez nous, que ce soit à Dixmude, à la Maison des musiques ou à l'AB Club, la liste est impressionnante et interminable. A fortiori si on y ajoute les Autechre, Bonnie Prince Billy, Tune-Yards, Steve Gunn, Dr John et toute la flopée de projets encore plus ou moins méconnus de la partie. Le plus dur reste sans doute désormais de trouver un logement sympa à prix abordable du côté d'Utrecht.

www.leguesswho.nl

---

Fritz Kalkbrenner

vendredi 21 novembre à l'Ancienne Belgique, Bruxelles

Les amateurs de deep house ne manqueront pas d'aller voir Fritz Kalkbrenner ce vendredi soir à l'Ancienne Belgique. Plus réfléchi et moins rock star que son frère aîné Paul, Fritz possède aussi un amour pour la soul qui se ressent dans ses productions. Le hip-hop est aussi au rendez-vous sur le quatrième album du berlinois, qui promet de vous faire danser en rythme toute la soirée.

www.abconcerts.be

---

A-Trak

Le 22 novembre au Cadran, Liège

Gros boxon prévu en terres liégeoises. On peut en effet toujours compter sur A-Trak, moitié canadienne de la blague Duck Sauce et patron du label Fool's Gold, pour retourner tout son petit monde. A ses côtés, les camarades de Surfing Leons, Beauhause et Archibald.

www.lecadran.be

---

Rebel Up! Soundclash

Le 22 novembre à la Salle Rogier, Bruxelles

Le groove prendra la route du Sud lors de la prochaine soirée Rebel Up! Soundclash. Au programme notamment, l'Argentin Chancha via circuito, alias Pedro Canale, qui viendra présenter son nouvel album, Amansara, mélange d'électronique et de cumbia sorti chez Crammed.

www.rebelup.org

---

Libertine Supersport

Le 21 novembre au Bloody Louis, Bruxelles

Infatigables, les gars du Libertine Supersport remettent le couvert ce vendredi avec Gerd Janson dans la main room du Bloody Louis. Le producteur allemand, boss du label Running Back, n'en est pas à son premier coup d'essai puisqu'il a pas moins de 50 sorties à son actif. Dans la seconde salle, c'est A.N.D.Y. qui fêtera la première sortie sur son label, avec une guest de choix: Chambray, qui a récemment rejoint la team Ultramajic.

www.libertinesupersport.be

---

David Lynch - Small Stories

Jusqu'au 1er mars au cinéma Galeries, Bruxelles

S'il semble s'être définitivement (?) détourné du cinéma depuis Inland Empire, en 2006, David Lynch n'en poursuit pas moins une démarche artistique pluridisciplinaire des plus stimulantes, qui l'a vu s'exprimer aussi bien comme musicien que comme plasticien, parmi d'autres. Aussi, et après ses lithographies l'an dernier au Centre de la Gravure de La Louvière, le cinéma Galeries, à Bruxelles, accueille, à compter du 21 novembre, une exposition de ses photographies, créée initialement dans le cadre d'une carte blanche pour la Maison Européenne de la Photographie, à Paris.

www.galeries.be

---

Drugstore Cowboys de Gus Van Sant

samedi 22 novembre à la Cinematek, Bruxelles

Figure de proue du cinéma d'auteur américain, Gus Van Sant maîtrise aussi bien la violence que le sens de l'esthétique et de la narration. Drugstore Cowboys dépeint le quotidien d'une bande de junkies qui braque des pharmacies pour se fournir en drogues. Un film noir et sans concessions, ce samedi à la Cinematek.

www.cinematek.be

---

Marina de Stijn Coninx + rencontre avec le réalisateur

samedi 22 novembre à 10h30 au Cinéma Vendôme, Bruxelles

L'histoire de Rocco Granata est magnifiquement décrite dans ce film touchant, au travail de reconstitution historique plus que véridique. Entre conditions de vie difficiles pour les mineurs du Bois du Cazier, rêves d'adolecents et romance interdite, le film décrit également sans concessions la façon dont étaient traités les immigrés par les belges de pure souche. Une réussite. Le réalisateur sera présent pour une discussion ouverte après la projection du film.

www.cinema-vendome.be

---

Sorties ciné de la semaine:

---

Françoise Petrovitch - Rougir

Jusqu'au 24 janvier à la Galerie Duboisfriedland, Bruxelles

La question de la transformation est obsédante. Elle n'épargne personne. Surtout pas les adultes qui ont constamment devant eux le chemin parcouru. Quel lien nous unit à ce petit enfant que nous découvrons sur de vieilles photos? C'est encore plus marquant quand le souvenir s'inscrit à même la peau. Ainsi d'une cicatrice qui incarne et raconte plus sûrement que toute autre chose un épisode douloureux d'un temps révolu. Il a beau contempler cette béance refermée, le petit d'homme que nous étions ne remonte pas à la surface pour autant. Nous sommes faits de mémoire et d'oubli. Cette thématique fascinante est celle qui traverse le travail dessiné de Françoise Petrovitch qui s'emploie à faire "ressurgir la mémoire naïve et monstrueuse à la fois de notre histoire". "Naïf et monstrueux", c'est bien de cela qu'il s'agit. Le propos est passionnant en théorie et, bonne nouvelle, il ne l'est pas moins sur papier. On en prend la mesure à la faveur de Rougir, un work in progress qu'elle déroule depuis 2005. Epurées mais graphiquement marquantes, les sérigraphies -elles sont au nombre de 62 estampes- impactent la rétine. Basés sur des croquis réalisés librement, ces dessins intensément rouges accèdent à une dimension supérieure en toute légèreté. "D'une manière un peu hasardeuse, sans protocole très défini", comme l'explique le galeriste Michel Dubois. Le tout non sans une certaine idée de l'oeuvre: pour rester fidèle à sa démarche, Françoise Petrovitch n'a pas recours à l'agrandissement, elle dessine, à taille réelle, sans procédé photomécanique. On aime également le fait que la série, à la fois fragmentée et cohérente, permette à chaque exposition une redistribution en fonction de la configuration des lieux.

www.duboisfriedland.com

---

L-Festival

Du 21 au 30 novembre à Bruxelles

Le L-Festival représente l'un des évènements les plus importants pour la communauté des femmes lesbiennes, bisexuelles et transgenres de Bruxelles et d'ailleurs, des féministes et leurs allié(e)s. Au-delà d'un évènement culturel, de rencontres, de workshops ou de projections, il renforce la visibilité de ces femmes dans une société où elle semble souvent invisible. Ce vendredi 21 novembre, la soirée d'ouverture du festival sera le coup d'envoi d'un festival de 10 jours, durant lesquels s'enchaineront tout un panel d'activités. De la création de courts-métrages, des expositions accueillant des artistes internationales, mais aussi des soirées, des workshops sur la sexualité, des concerts et ateliers en tous genres donneront aux femmes des outils et des moyens d'expression, durant ce grand moment de rencontres et de convivialité.

www.rainbowhouse.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires