Bons plans sorties pour le week-end (Connected, The Pharcyde, Strictly Niceness...)

01/04/16 à 13:38 - Mise à jour à 15:28

Source: Nouvelles Graphiques

Cinéma, concerts, expos, clubbing... Comme chaque semaine, Focus fait le tri dans l'agenda culturel pour vous proposer de quoi pimenter votre week-end.

Bons plans sorties pour le week-end (Connected, The Pharcyde, Strictly Niceness...)

À gauche: Wim Delvoye, Preparatory study for cloaca quattro, 2007 / À droite: Fritz Kahn, Der mensch als industriepalast, 2010. © Wim Delvoye/Fritz Kahn

Connected

La Centrale a dix ans. C'est plutôt une bonne nouvelle pour Focus, qui se souvient d'y avoir lancé son premier numéro sous le parrainage de Yael Naim et des Girls in Hawaii. On lui souhaite quoi, à cette Centrale qu'on n'a pas cessé de tenir à l'oeil? Au moins dix autres années d'une programmation couillue et sans oeillères. Il faut dire que cela se présente bien vu que, pour l'occasion, les commissaires Patrick Amine et Carine Fol ont concocté un Connected de derrière les fagots. Soit une affiche inédite qui repose sur l'identité originelle du lieu, c'est-à-dire une centrale électrique, notre petite Tate à nous en quelque sorte. Mais pas seulement, ce parcours dédié à l'imaginaire électronique réussit également à s'inscrire dans la continuité de projets précédents tels que Mindscapes (2012), axé sur l'utopie de vouloir rendre visible l'invisible, ou encore Distant Proximity (2014), forgé dans les eaux conceptuelles de la phénoménologie. Connected? Oui, car il est question d'une série de variations sur le thème de la connexion, qu'elle soit physique ou psychique, à la création artistique. Pour ce faire, le duo de curateurs a convoqué du beau monde, de Wim Delvoye à Orlan, en passant par Jean Perdrizet ou Nam June Paik. L'événement ne se contente pas d'aligner les oeuvres sur un thème fort. Non, on a mis les petits plats dans les grands avec, entre autres, un certain nombre d'installations réalisées in situ. Toujours dans cet ordre d'idées, les organisateurs ont mis en avant des pièces s'appuyant sur des nouvelles technologies qui livrent la pleine puissance de leur capacité à provoquer des contextes dits "immersifs". Corps machines, créations d'images en 3D animées, séquences vidéo interactives, chorégraphies sur tablettes numériques... Il va être difficile de rester de glace.

CENTRALE FOR CONTEMPORARY ART, 44 PLACE SAINTE-CATHERINE, À 1000 BRUXELLES. JUSQU'AU 28/08. WWW.CENTRALE.BRUSSELS.BE

--

48h BD

Le concept est aussi simple -des BD quasi gratuites- que le but est limpide: dans l'univers multimédia d'aujourd'hui, la bande dessinée n'est plus le mass media qu'elle était, et doit désormais se battre pour attirer de nouveaux lecteurs. Et quoi de mieux que les promos de l'année pour attirer le chaland?

LES 01 ET 02/04, DANS LA PLUPART DES LIBRAIRIES BD. WWW.48HBD.COM. >> Notre article

--

"Music For Brussels: One City, One Love"

Depuis les attentats du 22 mars, la Bourse est devenue le symbole de solidarité avec des mots d'amour et des drapeaux du monde entier mais aussi le lieu de chants improvisés. Les institutions culturelles ont donc décidé d'organiser un événement pour pousser la chansonnette encore plus fort et pour "que l'amour résonne dans notre belle capitale!" Ce dimanche 3 avril, à 12h, la place de la Bourse se transforme en karaoké, au nom de la consolation et de la solidarité, avec au programme: du Stromae, Jacques Brel, Monza, Johan Verminnen et le One Love de Bob Marley. Moment fraternel.

LE DIMANCHE 3/04, PLACE DE LA BOURSE, 1000 BRUXELLES. INFOS ET PAROLES SUR FACEBOOK.

--

Animal Collective: deuxième chance

Quatre ans qu'on attendait la réunion de ces dingos d'Animal Collective, les voilà ce vendredi dans une Orangerie comble. Vous n'avez pas été assez rapide? Pas de problème, ces bidouilleurs offriront un DJ set à l'Area 42, accompagnés de GFOTY et Lil Data. Et ce n'est pas un poisson d'avril.

LE VENDREDI 1/04 À L'AREA 42, 1030 BRUXELLES. Informations sur l'événement Facebook.

--

Rockerill Records Label Night

Le label carolo s'invite au Witloof Bar du Botanique le temps d'une soirée. Un programme purement belge avec Guili Guili Goulag, Rraouhhh, Vladimir Platine et Spagguetta Orghasmmond. Folie et amour (à Charleroi).

LE SAMEDI 2/04 AU BOTANIQUE, BRUXELLES. WWW.BOTANIQUE.BE

--

20 ans de Labcabincalifornia

Un peu de rap West Coast? Le VK concerts accueille une véritable légende du genre ce lundi. Le quatuor californien de The Pharcyde soufflera les 20 bougies de son deuxième album Labcabincalifornia. Drop, Hey You, Runnin et les autres seront précédés d'un duo belge présent dans le paysage hip-hop depuis un peu plus de 20 ans, Aurel & Sauzé. Immanquable.

LE LUNDI 4/04 AU VK CONCERTS, 1080 BRUXELLES. WWW.VKCONCERTS.BE

--

Walker Evans

Pour les passionnés de photographie, l'exposition Anonymous porte un regard nouveau sur l'un des photographes les plus influents de l'histoire, Walker Evans, en mettant en avant son travail imprimé et particulièrement celui réalisé pour des magazines. Des séries mythiques comme les portraits d'anonymes dans les rues et le métro new yorkais mais aussi des photographies de l'imagerie populaire, sa célébration de la vie de tous les jours et ses magnifiques polaroid en couleur des années 70. Dernier week-end pour admirer le travail du pionner de la photographie moderne et de la mise en page.

JUSQU'AU 3/04 À LA FONDATION A STICHTING, 1190 BRUXELLES. WWW.FONDATIONASTICHTING.BE

--

Len Faki à Liège

Plus besoin de le présenter, la figure incontournable de la techno berlinoise, Len Faki, se produira au Cadran de Liège ce vendredi. DJ résident du Berghain, il essaie de se réinventer à chaque performance. Une valeur sûre.

LE VENDREDI 1/04 AU CADRAN, LIEGE. WWW.LECADRAN.BE

--

Sorties ciné de la semaine

Le film de la semaine: Quand on a 17 ans ****, d'André Téchiné;

The High Sun ****, âpre et déchirant;

Most of the Souls that Live Here ****, aussi corrosif que barré;

Robinson Crusoe ***, la Belgique dans la cour des grands;

Eddie the Eagle ***, simpliste mais drôle et attachant.

--

Kilti

Pour soutenir la création et la diversité culturelle locale, Kilti distribue depuis un an ses paniers culturels à Bruxelles. Soit un joli sac en tissu illustré par un artiste, contenant différents biens culturels: CD, DVD, places de concert ou de spectacle, magazine, roman, le tout 100% belge. Ce samedi, concerts, projections et expos se succéderont pour lui faire la fête...

LE 02/04 À LA BALSAMINE, 1030 BRUXELLES. WWW.KILTI.ORG

--

Créations belges

La Mazel Galerie semble s'être fait une spécialité de l'accrochage axé belgitude. Après Made in Brussels en 2014, c'est au tour de Créations belges d'enfoncer le clou. Le détail ne manque pas de piquant, quand on sait que la famille Mazel est française et qu'elle nous arrive en droite ligne de Paris. Cela dit, aucun problème, car le clan ne manque ni d'air, ni de flair. Preuve, peut-être, que l'on n'est jamais mieux compris que de l'extérieur. L'affiche proposée fait place à cinq signatures "made in Belgium" ou, à tout le moins, à des plasticiens ayant posé leurs valises dans le plat pays. A dire vrai, on n'est pas trop branché "group show" dans la mesure où ce type d'événements a pour mauvaise habitude de promettre davantage que de tenir. Et Créations belges n'échappe pas à cette règle. Il n'empêche: l'exposition laisse notamment entrevoir le travail de Valentin van der Meulen, artiste français qui a pris ses quartier dans la commune de Forest. Les oeuvres, souvent imposantes, de ce talent qui s'est initialement formé à la peinture à huile se partagent entre fusain, pierre noire et effacement à la gomme -ou autre brosse pour les toiles monumentales. Tout commence avec une esquisse au fusain qui se voit reprécisée dans ses contours par un travail à la pierre noire, cette sorte de crayon charbonneux composé d'ampélite. Ensuite, les épaisses masses sombres sont étirées sur la composition à l'aide d'une gomme striée. Le résultat est formellement parfait. C'est à ce moment précis que van der Meulen décide d'intervenir pour estomper une partie de la toile, rappelant par là que toute image qui se veut pérenne ment. Cette technique magistrale sert idéalement un propos et des portraits travaillés par les questions de mémoire, de temps qui passe, ainsi que de fragilité des destins humains. Qu'on ne nous en veuille pas de cette préférence marquée: une telle cohérence entre fond et forme, et même si elle n'est matérialisée que par trois oeuvres dans ce contexte précis, fait l'effet d'un trou outre-noir qui éclipse tout le reste sur passage.

EXPOSITION COLLECTIVE, MAZEL GALERIE, 22, RUE CAPITAINE CRESPEL, À 1050 BRUXELLES. JUSQU'AU 09/04. WWW.MAZELGALERIE.COM

--

Strictly Niceness

Last but not least, la prochaine soirée Strictly Niceness proposera un tout gros poisson. DJ Spinna (BBE, Rawkus...) sera en effet derrière les platines de la prochaine fiesta hip hop-soul-groove drivée par le camarade Kwak.

LE 02/04 À LA BODEGA, 1080 BRUXELLES. WWW.STRICTLYNICENESS.COM

En savoir plus sur:

Nos partenaires