Bons plans sorties pour le week-end: Beautés soniques, Jyva'zik, Filem'on...

31/10/14 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Concerts, clubbing, ciné, expos, scènes... Comme chaque vendredi, Focus fait le tri dans l'agenda culturel et propose de quoi pimenter votre week-end.

Bons plans sorties pour le week-end: Beautés soniques, Jyva'zik, Filem'on...

Antboy © Rolf konow

Beautés soniques

Du 31/10 au 10/11 à Namur (divers lieux)

Ce n'est pas faire injure aux Namurois, ni céder obligatoirement aux clichés, que d'affirmer que la capitale wallonne n'est généralement pas la ville la plus "rock'n'roll" du Royaume. Animée, oui (enfin, à certains moments de l'année, et jusqu'à une certaine heure). Mais défricheuse, c'est moins souvent le cas. Il ne faut donc pas hésiter à retaper sur le clou des Beautés soniques, le nouveau festival inauguré l'an dernier. À l'affiche notamment: Son Lux, François and the Atlas Mountains, The Belgians, Dels, Mendelson, Martin Bisi...

www.beautessoniques.be - Notre article

---

Jyva'zik

Les 31/10 et 1/11 au Parc à Mitrailles, Court-Saint-Etienne

C'est probablement l'un des festivals les plus originaux de l'année. Pas forcément celui qui propose l'affiche la plus ronflante -loin de là. Mais bien celui qui a compris qu'il valait mieux parfois une bonne idée et un bon concept que l'énième défilé des mêmes gloires locales déjà vues tout l'été. A vrai dire, le Jyva'zik a joué cette carte pendant un moment, avant de changer finalement de cap l'an dernier. En 2013, l'événement brabançon, organisé au Parc à mitrailles de Court-Saint-Etienne, a en effet complètement changé de visage. Surfant sur la mode burlesque et le regain d'intérêt pour les années 30, il s'est transformé en festival rétroswing. Fin du mois, il confirmera l'option "années folles" avec une nouvelle édition intitulée "Musique, moustache et décadence". Au programme, pendant deux jours, une dizaine de groupes rétro (les Anglais de The Correspondents, les Français de Deluxe...), des spectacles de "cabaret", des plumes, des boas, un barbier et même un ring de catch.

www.jyvazik.be

---

R&S Live sessions

Le 31/10 au VK, Bruxelles

Lancé il y a 30 ans (!) à Gand, le label R&S compte dans son catalogue quelques références cultes (Aphex Twin, Jaydee, Juan Atkins, ou plus récemment James Blake). Aujourd'hui encore, il continue de fouiner dans les dernières tendances de la musique électronique. La preuve avec cette soirée spéciale au VK molenbeekois, où officieront Lone, Blue Daisy, Paul White, Kasket, et même l'un des "pères-fondateurs" Renaat Vandepapeliere.

www.vkconcerts.be

---

How to Dress Well

Le 31/10 à l'Ancienne Belgique, Bruxelles

How To Dress Well viendra vous offrir son R'N'B' subtile et raffiné ce vendredi à l'AB. Ce producteur et chanteur américain, influencé par le lo fi, propose des productions légères et soignées. Atmosphère élégiaque garantie. La première partie sera tenue par Sleeper's Reign.

www.abconcerts.be

---

Sorties ciné de la semaine:

Still the Water *****, signé Naomi Kawase, le film de la semaine... voire de l'année;

Kreuzweg ****, ainsi soit-elle;

Black Coal, Thin Ice ****, le rouge et le noir;

20,000 Days on Earth ***, la métamorphose;

Vie sauvage ***, profondément touchant;

Stonehearst Asylum **, laborieux

Filem'on

Jusqu'au 2/11 à Bruxelles (divers lieux)

Initiative de choix: pendant le congé de Toussaint, une bonne demi-douzaine de salles et institutions bruxelloises s'associent le temps du Festival Filem'on, destiné aux jeunes spectateurs. Parmi les 80 films proposés (aux côtés d'ateliers divers), on pointera Ant Boy de Ask Hasselback, ou Violet de Bas Devos, mais encore quelques pépites patrimoniales, comme Chang de Merian C. Cooper, An Easterner Westerner avec Harold Lloyd, ou encore une sélection de courts de Chaplin...

www.filemon.be

---

Festival du film juif (BJIFF)

Jusqu'au 2 novembre aux cinémas Galeries et Aventure, Bruxelles

Seizième du nom, le festival Imaj propose, sous le label "Sous un même soleil", une sélection de films explorant les relations et les liens s'étant tissés entre "Juifs, Arabes, Druzes israéliens et palestiniens". Parmi la quinzaine de titres proposés, on relèvera Bethléem de Yuval Adler, Strangers de Guy Nattiv et Erez Tadmor, avec Lubna Azabal, ou encore le documentaire Dancing in Jaffa, autour du danseur Pierre Delaine, emblématiques d'une manifestation se voulant "un festival d'espoir et d'optimisme."

www.bjiff.be

---

La Fiesta de todos los muertos

Le 1/11 à la Cinematek, Bruxelles

La Cinematek proposera ce samedi de fêter le Jour des Morts d'une façon très particulière... Exit la mine tirée de circonstance et les larmes aux yeux, on sort les tapas et les fajitas et on danse sur la musique des mariachi de Los Tarascos. La tradition mexicaine est donc mise à l'honneur pour cette Toussaint 2014!

www.cinematek.be

---

La Rentrée d'Arlette

Les 31/10 et 1/11 au Théâtre de la Toison d'Or, Bruxelles

C'est peut-être les vacances pour vos chérubins favoris, mais pour Zidani, c'est encore la rentrée au TTO! Pas pour vous faire travailler, mais bien pour vous faire rire aux côtés d'Arlette Davidson, qui reprend la direction de l'école Sainte-Jacqueline de Compostelle pour une année délirante. Ce vendredi 31/10 et ce samedi 01/11.

www.ttotheatre.com

---

Titus Simoens - Monography Series Award

Jusqu'au 16/11 à Bozar, Bruxelles

Parmi 120 candidats, le Gantois Titus Simoens (1985) s'est vu décerner le Monography Series Award. Pour rappel, cette récompense consacre l'oeuvre d'un photographe belge (de nationalité... ou vivant depuis au moins un an en Belgique) et lui donne la chance de présenter une exposition solo au Palais des Beaux-Arts. A dire vrai, c'est toujours avec un intérêt certain que l'on scrute le travail des candidats honorés par ce prix -sponsorisé par Nikon- dans la mesure où le jury est des plus crédibles (Jean-Marc Bodson, Dave Martijn, Bart Stolle...). Ce, même si l'événement n'en est qu'à sa deuxième édition. Ce qui saute aux yeux, c'est l'extrême cohérence du jeune photographe: pour la série primée, Mount Song, il s'est immergé pendant deux mois dans une école de kung-fu de la province chinoise du Henan. On y retrouve donc des lignes de force qui vont comme un gant à la prise d'images: dépouillement des décors, uniformisation des individus, obsolescence des infrastructures, puissance expressive des visages d'enfants, contraste entre taches de couleur et arrière-plans sinistres...

www.bozar.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires