Bons plans sorties pour le week-end: Balkan Trafik, B-Swap, Nuit des clous...

21/04/17 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Des concerts, des expos, de l'échangisme ou du blabla: comme chaque semaine, Focus vous trouve de quoi baigner vos week-ends dans la culture.

Bons plans sorties pour le week-end: Balkan Trafik, B-Swap, Nuit des clous...

© DR

Balkan Trafik!

JUSQU'AU 23/04, À BOZAR, BRUXELLES. WWW.BALKANTRAFIK.COM

Voilà un événement qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Pour sa onzième édition, le festival Balkan Trafik! va en effet s'exporter pour la première fois à Paris, au mois de juin. Avant cela, il se déploiera à nouveau à Bozar, son port d'attache bruxellois. Du 19 au 23 avril, ce sont quelque 250 artistes qui viendront célébrer les cultures d'Europe du Sud-Est, histoire de montrer que la région n'est pas qu'une immense pétaudière, nid à tensions géopolitiques. Au programme sont donc prévus des ateliers, des workshops, des happenings (comme par exemple le grand rassemblement de danse folklorique horo prévu sur la Grand-Place). Mais aussi du cinéma (une carte blanche offerte au festival du film de Sarajevo) et surtout, une grosse tranche musicale. La star la plus attendue est évidemment Goran Bregovic. Compositeur de BO culte (Arizona Dream, Le Temps des gitans, Underground...), il viendra présenter Three Letters from Sarajevo, en collaboration avec le Brussels Philharmonic Orchestra. Il faut parler également de Baba Zula, groupe turc qui fête cette année ses 20 ans (notamment via une double compilation, baptisée XX), ou encore du New York Gypsy All-Stars, bouillant combo qui mélange la pompe balkanique au jazz, funk, etc. On s'en voudrait enfin de ne pas mentionner l'hommage qui sera rendu à Stéphane Karo, décédé l'an dernier, et qui a largement contribué à faire connaître les musiques des Balkans, via des groupes comme Taraf de Haïdouks, Kocani Orkestar, etc. (L.H.)

B-Swap

JUSQU'AU 22/04, AU BEURSSCHOUWBURG ET AUX BRIGITTINES, BRUXELLES. WWW.BEURSSCHOUWBURG.BE, WWW.BRIGITTINES.BE

"Que se passe-t-il lorsque vous empruntez littéralement la position de l'autre? Cet autre est-il vraiment aussi différent que vous ne l'imaginiez? Repliez-vous sur un autre plutôt que sur vous-même!" C'est avec cette idée de découverte et d'ouverture que deux maisons bruxelloises, l'une flamande, le Beursschouwburg, et l'autre francophone, les Brigittines, ont décidé de tenter un "B-Swap", un échange d'identité artistique. Pendant quatre jours, l'équipe de la rue Orts vient s'installer dans l'ancienne chapelle des Marolles et inversement, avec l'objectif que leurs publics respectifs les suivent et modifient leurs habitudes. Côté progra, ça donne un grand mix de concerts (Miaux, Karen Willems & Jean de Lacoste), de danse (Phasme, Variations sur l'immobile de Fré Werbrouck, Atomic 3001 de Leslie Mannès, Sitoid et Vincent Lemaître), des vidéos diffusées en boucle (dont Wonders de Carles Congost, sur le phénomène des one-hitwonders, ces tubes sans lendemain), une Black Out Session (écoute dans le noir d'un album en intégralité) dédiée à Madensuyu et un bal masque en clôture. Avec aussi un volet performance, dont le projet The Common People, mené par le chorégraphe Jan Martens ("figure libre de la nouvelle vague belge", dixit Les Inrocks) avec 40 Bruxellois non professionnels. Ce B-Swap se prolonge par un jeu -avec cadeaux à la clé- à l'échelle de la ville. Vous voulez échanger provisoirement votre boulot, vos vêtements, votre animal de compagnie ou vos amis? Rendez-vous sur www.bxlswap.be. (E.S.)

La Nuit des clous #1

LE 21/04, À L'ATELIER 210, BRUXELLES. WWW.ATELIER210.BE, WWW.FACIR.BE

Depuis 2013, le FACIR, première fédération des musiciens belges francophones, milite "pour une meilleure visibilité des artistes belges" et veut "favoriser la création et soutenir la diversité musicale". Sacré programme, qui sera scellé dans un manifeste dévoilé à l'occasion d'une première soirée de concerts, ce vendredi à l'Atelier 210. L'occasion d'enfoncer un peu plus le clou (clou, fakir, tu saisis?) sur les diverses actions menées depuis 3 ans (lobbying pour de nouveaux quotas dans les médias publics, refonte du statut d'artiste, etc.). Autour de cette première pierre à l'édifice, trois groupes, et non des moindres: le trop rare Daniel Hélin, les excellents Alaska Gold Rush et la nouvelle venue Anu Junnonnen, épaulée par Gil Mortio (Joy As A Toy). Soit une bonne idée de la diversité musicale qui existe en FWB!

Jeunes pousses

JUSQU'AU 23/04, AU CONSERVATOIRE ROYAL DE BRUXELLES. WWW.CRB-CONCERTS.BE

Comme une évidence: l'art est lié au public. Ainsi, même dans la coulisse de l'apprentissage artistique, il y a des sorties publiques. Des étudiants-artistes, travaillant au quotidien leur discipline, accouchent parfois de leur première oeuvre. Certaines écoles ont d'ailleurs leur propre festival, tel ce Courants d'airs orchestré par le Conservatoire royal de Bruxelles. Le menu est serré: 5 jours, 50 projets, 110 musiciens, 180 comédiens étudiants. La folie! Dans cette douzième édition: pas mal de créations collectives, quelques textes d'auteurs (Sarah Kane, George Orwell, les Frères Grimm...) et les relations humaines s'enfilant dans les questionnements des jeunes artistes. On épinglera: Ding ding autour du speed-dating, Et si on rêvait, une "composition mouvementée à partir du mythe d'Electre et d'Oreste", Third une pièce chorégraphique pour deux individus "qui se déchirent pour mieux se réconcilier", mais aussi Faire confiance à nos archéologues ("un troupeau se forme réuni par une annonce") ou encore Signé Célestine d'après Le Journal d'une femme de chambre de Mirbeau, réunissant comédiens sourds et entendants. Autres curiosités avec du théâtre corporel dans As-tu vu l'univers quand il éternue? ou encore cette pièce annoncée "drôle, dans un chaos d'actions et de paroles pour combler l'ennui" intitulée... Tu fais la femme. Côté musique, un hommage à Kandinsky (A Century's Spring), des standards de jazz sur la Grand-Place, Tehillim de Steve Reich, une collaboration avec le Conservatoire de Berlin (Ears Wide Opened - Berio, Angot, Jung), etc. Courants d'airs, on y va, la curiosité en bandoulière... (N.A.)

Salon du livre d'artiste

LES 22 ET 23/04 AU PALAIS DES ACADÉMIES, BRUXELLES. WWW.HISTOIRESDELIVRES.BE

Pour son 10e anniversaire, Histoires de livres, le salon du livre d'artiste, accueillera une centaine d'éditeurs, graveurs, illustrateurs, relieurs, plasticiens, collectifs d'artistes, mais aussi écrivains, conteurs et poètes ou tout simplement créateurs passionnés et amoureux du livre original, singulier ou d'exception. Histoire de proposer, grâce aux travaux présentés, un regard sur la création contemporaine et sur la vie des arts visuels d'aujourd'hui. Autour de ces exposants belges et étrangers, un invité d'honneur, Bernard Noël, poète, écrivain, essayiste et critique d'art.

Brussels International Guitar Festival

DU 21 AU 25/04, AU THÉÂTRE DU VAUDEVILLE, BRUXELLES. WWW.BIGFEST.BE

Jusqu'au 25 avril, le 6e BIGuitar Festival & Competition accueillera au Théâtre du Vaudeville quelques-uns des plus grands guitaristes internationaux pour un programme riche et varié: des concerts de musique classique, latine, moderne, du tango argentin, un spectacle flamenco, des films, des master classes, des rencontres, un spectacle pour enfants, la finale du concours national de guitare et le Salon des Luthiers & Exposants.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos