X-Men: First Class, ce remake officieux d'Inglorious Basterds (lol!)

06/06/11 à 10:18 - Mise à jour à 10:18

Où l'on guinche sur l'acid-house, Terrence Malick a du souci à se faire, il est désormais demandé de rire du cancer, et X-Men: First Class présente d'étranges similitudes avec Inglorious Basterds.

X-Men: First Class, ce remake officieux d'Inglorious Basterds (lol!)

© DR

Un certain Terrence Malick aurait bien comme du souci à se faire depuis l'apparition à Hollywood de Robert Persons et de son General Orders Number Nine, auteur et projet qui s'imposent comme des challengers de poids dans la niche du cinéma méditatif et naturaliste. Persons a mis 11 ans pour monter son film, à la lisière du documentaire et de l'expérimentation, rêverie mystique autour de la transformation industrielle, naturelle et sociale du sud des États-Unis. Inutile d'y aller par 4 chemins: ça nous a tout l'air superbe!

http://trailers.apple.com/trailers/independent/generalordersno9/

---

Le site définitif sur l'acid-house et la musique de discothèques perchées, c'est THE acidhouse.com, bouzin carrément bien fourni en documentations mais aussi en mixs imparables et pas forcément datés d'il y a 20 ans puisque l'on y trouve également des sessions très actuelles de dj's comme Andrew Weatherall, par exemple. Must total pour qui aime ce genre de défonce sonore...

http://www.theacidhouse.com

---

Breaking Bad (la saison 4 arrive!), 50/50 au cinéma et aussi The Bic C, cette fois, c'est incurable: le cancer est à la mode dans la fiction américaine et il est presque obligé d'en rire. Entendu que derrière l'aspect comique développé passe surtout le message de profiter de chaque instant de sa vie comme si c'était le dernier. Un sage conseil à l'heure de Fukushima, des concombres masqués et des téléphones portables producteurs de gliomes.

http://www.ecrans.fr/The-Big-C-plus-cru-tumeur,12882.html

---

Toujours la même soupe, mais pas dans la même casserole... Voici en effet que pour certains geeks attentifs à la pop-culture ambiante le tout récent X Men: First Class aurait plus d'une similitude troublante avec Inglorious Basterds de Quentin Tarantino. Le dossier est amusant mais plutôt convaincant.

http://nymag.com/daily/entertainment/2011/06/x-men_first_class_vs_inglourio.html

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires