William Shatner, le Capitaine Kirk vintage, chante du heavy metal à 80 balais

04/10/11 à 17:19 - Mise à jour à 17:19

Où Kirk éructe, Mark Pellington embrouille 4 quadras dans le vent, Graham Smith sort un bouquin pas toc sur les New Romantics et le blog Fins du Monde se passionne pour le tricot et les cakes.

William Shatner, le Capitaine Kirk vintage, chante du heavy metal à 80 balais

© DR

On a déjà évoqué ici l'album de reprises sévèrement burnées, plutôt issues du catalogue heavy metal, que s'apprête à sortir William Shatner, alias le Capitaine Kirk dans Star Trek à la télévision entre 1966 et 1969 et au cinéma de 1979 à 1994. A 80 balais, le bonhomme est toujours en forme, comme le montre ce making of vociférant de l'enregistrement de sa version de Iron Man, le tube de Black Sabbath. Il est permis de rire, c'est d'ailleurs fait pour!

http://musique.jeuxactu.com/video-william-shatner-iron-man-black-sabbath-7542.htm

---

Mark Pellington a été clippeur pour U2, Pearl Jam et Alice In Chains, entre autres. Il a aussi été investi dans la série télévisée Cold Case et on lui doit au moins un film ayant en son temps fait son petit effet: Arlington Road, thriller paranoïaque et terroriste avec Jeff Bridges et Tim Robbins, accidentellement annonciateur du climat post-9/11 en Amérique. Le voilà de retour au grand écran avec I Melt With You, autre thriller, basé cette fois sur les relations très amicales et puis extrêmement tendues entre 4 quadras qui se connaissent depuis toujours, aiment faire la fête ensemble, s'adorent comme des frères MAIS... partagent un terrible secret enterré dans le désert. La bande-annonce est plutôt intriguante, voire carrément droguée. Rob Lowe fait partie du casting.

---

Photographe britannique, Graham Smith vient de sortir We Can Be Heroes, bouquin qui retrace par l'image le court règne sur la hype des New Romantics, au tout début des années 80. Accoutrements extravagants, frime zarbi, esthétisme aujourd'hui immensément drôle et musique considérée depuis comme l'essence même de la beaufitude, c'était ça et bien d'autres choses encore, les Nouveaux Romantiques. The Guardian allèche le public potentiel par un diaporama très court. Mais que fait donc ce pêcheur gallois hilare avec le poisson à côté de Steve Strange?

http://www.guardian.co.uk/music/gallery/2011/oct/02/intimate-portraits-of-new-romantics-pictures#/?picture=379737410&index=0

---

Un blog passionné par les représentations de la fin du monde, que cela soit dans les illustrations religieuses, les peintures de la période romantique, la littérature et, bien évidemment, le cinéma hollywoodien ou non (Malevil et Les Derniers Jours du Monde, deux très bon films français du genre). C'est Fins du Monde, fort bien tenu et sans doute appelé à disparaître le 21 décembre 2012, comme nous tous.

http://hyperbate.fr/finsdumonde/

Serge Coosemans

Nos partenaires