Tom Cruise traque on ne sait trop qui, on ne sait trop quoi dans Oblivion

12/12/12 à 09:51 - Mise à jour à 09:51

Où The Drone et Paste publient des tops, Nicolas Winding Refn pourrait réaliser l'adaptation de The Equalizer, Tom Cruise incarne un vétéran de guerre d'un futur lointain, Vice a bien déconné avec John McAfee et Owni, c'est fini.

Tom Cruise traque on ne sait trop qui, on ne sait trop quoi dans Oblivion

© DR

Après son excellente shitlist annuelle, The Drone balance ses tops musicaux 2012, bien entendu pointus et souvent passionnants, bref, totalement irréprochables.

http://www.the-drone.com/magazine/la-toplist-2012-de-the-drone/

---

Déjà repérée et citée dans le Weboscope, l'adaptation américaine au grand écran de la série culte britannique The Equalizer, avec sans doute Denzel Washington dans le rôle du barbouze justicier jadis tenu par Edward Woodward à la télévision, pourrait bien se voir confiée à Nicolas Winding Refn, désormais totalement en pole position de toutes les A-lists de studios. Le film est prévu pour avril 2014, soit presque un an après son thaïlandais Only God Forgives, avec Ryan Gosling dans le rôle de Jean-Claude Van Damme, qui sortira quant à lui officiellement le 23 mai 2013.

http://www.hollywoodreporter.com/news/nicolas-winding-refn-direct-equalizer-399250

---

L'avantage de la bande-annonce d'Oblivion, gros film de science-fiction avec Tom Cruise, c'est qu'elle ne donne strictement aucune idée de son véritable pitch tout en respectant les quotas de castagne, de poursuites et d'explosions. La star (ex?) scientologue y incarne un vétéran d'une guerre contre des extraterrestres qui se retrouve à traquer on ne sait qui on ne sait quoi dans les ruines de ce qui semble être New-York dans quelques milliers d'années. Il y tombe sur Morgan Freeman et ses copains post-punk et après, ça a l'air de vachement partir en sucette, avec un soupçon de parano et de remise en question de la personnalité à la Philip K. Dick. Cela peut donc éventuellement être vraiment très très bien!

http://trailers.apple.com/trailers/universal/oblivion/

---

Autre best of de l'année, celui du magazine Paste, qui recense les meilleurs box-sets et ressorties de 2012. Beatles, Sufjan Stevens, Interpol et Frank Zappa, entre autres, sous le sapin!

http://www.pastemagazine.com/blogs/lists/2012/12/the-20-best-reissues-and-box-sets-of-2012.html

---

Citée dans le Sortie de route de la semaine, voici les liens qui expliquent l'affaire impliquant le magazine Vice et John McAfee, inventeur de l'antivirus du même nom, enfui du Bélize pour se planquer dans un pays indéterminé suite à la mort mystérieuse de son voisin, que la police le soupçonne d'avoir éventuellement assassiné alors que lui craint surtout de se faire dessouder par des ripoux. Le magazine Vice a retrouvé McAfee et réussi à l'interviewer. Excellent coup journalistique si ce n'est que le jeune reporter, au moment de poster une photo prouvant qu'il a vraiment rencontré le fugitif, a oublié de désactiver la géolocalisation de son bouzin, révélant l'emplacement quasi exact de la planque, au Guatemala. D'un esprit assez tarantinien, cet énième rebondissement dans une vie très agitée fera probablement une scène délicieuse dans le biopic à venir sur McAfee, qui vient par ailleurs de vendre les droits de l'histoire de sa vie.

http://www.vice.com/read/we-are-with-john-mcafee-right-now-suckers

http://gizmodo.com/5965295/vice-magazine-just-accidentally-revealed-where-john-mcafee-is-hiding

http://datanews.levif.be/ict/actualite/john-mcafee-vend-les-droits-tv-sur-l-histoire-de-sa-vie/article-4000220347894.htm

---

Owni étant à vendre, fini donc, Olivier Tesquet a écrit une sorte de nécrologie de l'aventure, que l'on peut éventuellement trouver touchante et/ou révélatrice de l'état des nouveaux médias typiques de notre époque, ainsi que de leurs limites.

http://www.telerama.fr/medias/a-owni-nous-etions-apprentis-chimistes-dans-un-labo-d-idees-numeriques,90693.php

Nos partenaires