Tim Burton pour une énième version de Notre-Dame de Paris?

02/03/11 à 15:44 - Mise à jour à 15:44

Où Birdemic aimerait devenir le plus mauvais film du monde, il y aurait de l'argent de Kadhafi à Hollywood, George Lois n'est pas dingue de Mad Men, et Tim Burton serait en lice pour un nouveau Notre-Dame de Paris...

Tim Burton pour une énième version de Notre-Dame de Paris?

© DR

Une grosse cinquantaine d'années après le fameux Plan 9 From Outer Space du mythique Ed Wood, toujours considéré comme le pire film de l'histoire du cinéma, un challenger semble tenté de lui ravir sa place. Il s'agit là aussi d'un film se voulant tout à fait sérieux dans sa démarche, porteur d'un message écologiste pur et dur et ne se sentant restreint dans ses ambitions que par la damnation d'un budget insuffisant. Evidemment, n'importe qui d'autre visionnant la chose pensera surtout s'imprimer sur la rétine un très gros navet accidentellement bien comique mais donc, ce n'était vraiment pas voulu au départ, ce qui fait d'ailleurs toute la saveur du projet. Le film s'appelle Birdemic et fait depuis trois ans le buzz déviant sur le net. A tel point qu'il vient de sortir en Bluray, le support des producteurs vénaux et des spectateurs maniaques; ultime preuve d'un certain succès culte pas vraiment anecdotique!

http://www.salon.com/entertainment/movies/straight_to_dvd/index.html?story=/ent/movies/film_salon/2011/02/25/birdemic_review

---

"Le gouvernement wallon a-t-il du sang sur les mains?", demandait l'autre dimanche Pascal Vrebos au représentant de la Ligue des Droits de l'Homme qui entendait dénoncer la vente d'armes par la FN à la Libye de Kadhafi. Au jeu des questions cons, il en est une meilleure encore: "Et Hollywood?", vu qu'une poignée de productions, jusqu'ici plutôt floppesques, ont en fait été financées par l'argent de Saadi Kadhafi, fils du dictateur, ancien chauffeur de banquette en division 1 italienne et désormais aussi investi dans des montages financiers pour le moins opaques en amont de la sortie de navets hollywoodiens. Aux Etats-Unis, cela ne plaît pas à tout le monde, comme nous l'explique Les Inrocks.

http://www.lesinrocks.com/cine/cinema-article/t/60687/date/2011-02-28/article/les-liaisons-dangereuses-entre-hollywood-et-le-clan-kadhafi/

---

George Lois, "l'un des principaux architectes de la révolution créative dans la publicité des années 60", légendaire pour ses couvertures d'Esquire mais aussi pour sa grande gueule et la controverse voulant qu'il ait plus d'une fois pillé le travail de collègues est interrogé dans Vice. Un entretien détendu, rigolard et insultant, sans langue de bois, parlant de son passé illustre, de Bob Dylan, de la médiocrité généralisée de la pub et des médias depuis quelques décennies, de MTV et même de Mad Men, série qu'il déteste alors qu'elle parle pourtant de types comme lui "mais de la même façon dont les Sopranos parlent de gangsters", c'est-à-dire, selon lui, "rien à voir avec la réalité"!

http://www.viceland.com/be/v6n1/htdocs/george-lois-671.php

---

Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas vu Le Bossu de Notre-Dame, ce bon vieux Quasimodo, dans un film. Houlala, oui, dites. C'est cette fois Josh Brolin qui reluquerait sous les jupes bouffantes des gitanes et Tim Burton qui réaliserait. Au conditionnel, tout cela et cela pouvant encore changer 20 fois d'ici à la finalisation. Personne, vraiment, n'est pressé, il est vrai.

http://nymag.com/daily/entertainment/2011/03/the_hunchback_of_notre_dame_is.html

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires