Steven Spielberg + Stephen King = (peut-être) Under The Dome sur Showtime

01/09/11 à 11:28 - Mise à jour à 11:28

Où Steven Spielberg compte adapter Stephen King, The Men From Uncle même sans Clooney reste prometteur, la CIA censure comme des bitosses et un mini revival industriel pointe le pif.

Steven Spielberg + Stephen King = (peut-être) Under The Dome sur Showtime

© DR

Jamais 2 sans 3. Après Falling Skies et Terra Nova, Steven Spielberg compte bien produire une autre série télévisée, cette fois pour Showtime. Il s'agira de l'adaptation de Dome, grosse brique de Stephen King qui date de 2009 (2011 en France). L'histoire d'une petite ville soudainement entourée d'un champ de force qui fait que plus personne n'entre, plus personne ne sort. On ignore encore qui tiendra les rôles de Loana et de Jean-Edouard...

http://nymag.com/daily/entertainment/2011/08/under_the_dome_showtime.html?mid=twitter_vulture

---

Le projet de remake de The Men From Uncle, série télé sixties avec plein d'espions kitschs, prend l'eau: Steven Soderbergh reste attaché à la production mais George Clooney vient d'en claquer la porte. Scott Z Burns, son scénariste, défend l'affaire en lâchant le scoop: il ne s'agirait pas du tout d'un update contemporain qui trahirait tout l'esprit de l'oeuvre originale (petite pique aux Missions Impossibles de Tom Cruise?) mais bien d'un véritable retour à l'esprit et aux décors des années soixante, en mode Guerre Froide. Une trame sixties tournée avec la technologie moderne, Mad Men avec des flingues, X-Men First Class sans mutants, donc, en gros, on a compris. Autre projet improbable auquel est attaché Burns: un remake de 20.000 Lieues sous les Mers. Réalisé par David Fincher. Pour Disney. La première règle de la chasse à la pieuvre géante, c'est que l'on ne parle pas de la chasse à la pieuvre géante.

http://www.comingsoon.net/news/movienews.php?id=81629

---

Rentrée littéraire et 11 septembre, deuxième. Dans l'amoncèlement de livres qui sortent pour la commémoration des 10 ans des attentats, il y en a évidemment quelques-uns écrits par des anciens employés de la CIA. Ceux-ci sont largement censurés, des pages entières de lignes noires renvoyant à des notes de bas de pages sarcastiques où les auteurs se plaignent de se voir interdits de dévoiler des choses... qui sont du domaine public, parfois déclassifiées depuis plusieurs années par cette même CIA. Si cela prête à sourire, il semble que l'agence cherche surtout à se couvrir de faits graves. L'un de ces auteurs s'est par exemple vu confier que si certaines méthodes utilisées dans la War on Terror devaient être rendues publiques, cela pourrait conduire des Américains en prison. La censure exercée n'aurait sinon que deux buts principaux: laisser le lecteur à la porte des chambres d'interrogatoires et faire en sorte que jamais le prisonnier n'apparaisse humain. Même lorsqu'il s'avère, quelques séances de torture plus tard, qu'il est complètement innocent...

http://www.salon.com/books/laura_miller/2011/08/30/censored_by_cia

---

Mini-tendance musicale en vue in hypeland: l'avènement des fils de la musique industrielle, dignes héritiers de Throbbing Gristle et, surtout, Coil, sous son versant le plus ambient. SND et Water Boarders sont les deux fers-de-lance du mouvement revivaliste, puisant, outre aux sources seventies/eighties, leurs influences plus récentes dans la techno minimale, le dark ambient, le dubstep et même les envolées de sorcières à la Zola Jesus. Parfois inaudible mais carrément fascinant, par d'autres moments.

http://www.factmag.com/2011/08/22/fact-mix-276-snd/

http://www.skinnywolves.com/wordpress/2011/07/water-borders-harbored-mantras-tri-angle/

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires