Stephen Fry + BBC + blague sur Hiroshima = scandale en mousse! Ou pas?

26/01/11 à 08:53 - Mise à jour à 08:53

Où le meurtrier de cinéma avait vraiment du sang sur les mains, Stephen Fry affronte un scandale international après une blagounette moyenne, Johnny Storm est mort, et The Son of No One intéresse déjà la cinéphilie mondiale...

Stephen Fry + BBC + blague sur Hiroshima = scandale en mousse! Ou pas?

© DR

Selon certains, dont Antoine Fuqua, le réalisateur de Brooklyn's Finest, un film où il interprétait un tueur, Zaïre Page était véritablement sur la voie de la reconnaissance internationale; acteur de série B en attendant mieux, plus à hauteur de son immense talent. Seulement voilà, si Zaïre Page avait tant d'aisance à interpréter les meurtriers, c'est peut-être parce qu'il en était vraiment un et pas simplement un ancien membre des Crisps, célèbre gang de Los Angeles, réinséré dans la société du spectacle. L'homme vient en effet de se voir offrir 107 ans de prison pour meurtre avéré par la cour de Brooklyn. Au moment du verdict, Page a sinon invité le juge à lui pratiquer une petite gâterie. Bad ass 4 life, nigga...

http://blogs.villagevoice.com/runninscared/2011/01/zaire_paige.php

---

Pas de crevettes et de trisomiques dans le même panier pour Timsit. Pas de sionistes nazis pour Dieudonné. Et pas de verre d'eau radioactif pour Stephen Fry quand il s'agit de rire (très gentiment) d'un Japonais ayant survécu au bombardement d'Hiroshima ET à celui de Nagasaki, trois jours plus tard, pour ne s'éteindre paisiblement qu'en 2010, à l'âge vénérable de 93 ans. Ce n'est pas qu'une étrange morale, c'est aussi une nouvelle pièce au dossier des ravages du politiquement correct et du suremploi de la capacité d'indignation internationale permise par le web. Sans juger du goût de ces blagues, à la lecture de pareilles nouvelles, on se demande tout de même à quoi ressembleraient les Monty Python's s'ils avaient dû se lancer à notre époque?!?

http://www.ecrans.fr/Hiroshima-la-BBC-ouvre-trop-les,11837.html

---

Dans un univers habitué aux réincarnations à gogo et aux dimensions alternatives, la nouvelle tient plus de l'annonce marketing que de la réalité tangeante mais voilà, les Fantastic Four, c'est fini. Marvel vient en effet de mettre fin au comic, lancé en 1961, en annonçant qu'il n'y aurait pas de numéro 589. Mieux, les scénaristes ont tué Johnny Storm, la Torche Humaine, dans le numéro 587. Bref, ont ouvert la porte à la possibilité d'un reboot, d'une série parallèle mettant en scène les survivants, d'un remake du concept avec d'autres personnages, etc... Pour rappel, alors que les ventes étaient au plus bas, chez Dc Comics, sont déjà morts Robin et même Superman. Qui se portent très très bien depuis, merci...

http://www.avclub.com/articles/marvel-kills-off-one-of-the-fantastic-four,50584/

---

A priori, à défaut de beaucoup d'originalité dans son traitement, The Son of No One promet un polar tendu, servi par un casting impeccable, à tel point que le film part grand favori pour Sundance. Al Pacino, Ray Liotta et Juliette Binoche dans des rôles secondaires, c'est vrai que cela vous situe tout de suite un niveau. The Son of No One raconte l'histoire d'un flic au passé trouble, interprété par Channing Tatum, acteur tout juste trentenaire qui va quant à lui très certainement exploser dans les mois à venir puisque déjà annoncé dans pas moins de 11 (!!!) films prévus pour sortir en 2011-2012. Parmi lesquels ceux de Steven Soderbergh, Kevin Mc Donald, Oliver Stone, la suite de GI Joe et l'adaptation ciné de 21 Jump Street. Okay, niveau, effectivement...

http://www.programme-tv.net/news/cinema/13057-bande-annonce-the-son-of-no-one-casting-video/

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires