Série sous forme de prequel à Psychose, le Bates Motel pourrait bien être un 3 étoiles

25/01/13 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

Où le Bates Motel sera éventuellement un 3 étoiles, la BBC adapte une nouvelle fois 1984 en feuilleton radio, Pantha du Prince et Ty Segall se livrent en interview, et Olympus Has Fallen nous fait son Die Hard à la Maison Blanche.

Série sous forme de prequel à Psychose, le Bates Motel pourrait bien être un 3 étoiles

© DR

Bates Motel, la série télévisée qui se veut une prequel au Psychose d'Alfred Hitchcock et entend raconter l'adolescence de Norman Bates et la vie de sa mère avant l'empaillage, sera diffusée aux États-Unis à partir de la mi-mars. Les premières images sont disponibles sur les Internets, les premiers articles et interviews aussi et, contre toute attente, il s'avère que cela pourrait n'être pas si mal que ça, au fond. Carlton Cuse, déjà producteur de Lost, a en tous les cas promis de ne pas recourir au surnaturel et cite Breaking Bad et Homeland comme modèles. Un peu facile, mais bon...

http://insidetv.ew.com/2013/01/05/bates-motel-facts/

---

Le 10 février, la très vénérable BBC honorera une nouvelle fois le très vénérable George Orwell en adaptant son roman le plus vénérable, 1984, en feuilleton radio. L'excellent Christopher Eccleston y interprétera le rôle de ce pauvre et brave Winston Smith. #vieilles casseroles, meilleures soupes.

http://www.telegraph.co.uk/culture/tvandradio/bbc/9818456/George-Orwells-Nineteen-Eighty-Four-on-BBC-Radio-4-for-first-time.html

---

Pantha du Prince, les cloches et les carillons, une grande histoire d'amour qui se devait d'être contée par le principal intéressé, ici questionné le hipster de choc Nathan Reese pour le magazine Interview.

http://www.interviewmagazine.com/music/pantha-du-prince-elements-of-light/

---

Autre interview, plus rock et buzz: Ty Segall chez The Drone.

http://www.the-drone.com/magazine/ty-segall/

---

Un endroit iconique fermé. Des terroristes internationaux décadents. Un plan d'enfer. Un dur à cuire pas prévu qui traîne dans le coin. Maintenant, j'ai une grosse pétoire, huhuhu. C'était Die Hard, premier du nom, en 1987, et c'est Olympus Has Fallen en 2013. On a juste remplacé la fictive Nakatomi Tower de Los Angeles par la bien réelle Maison Blanche de Washington, Bruce Willis par Gerard Butler et sa femme à bouclettes prisonnière de Hans Gruber par... Le Président des États-Unis. Et comme un certain 11 septembre est aussi passé par là, ça pète désormais pas mal de monuments historiques, afin de jouer sur les angoisses profondes du spectateur lambda. Bref, it's pop-corn time!

http://trailers.apple.com/trailers/independent/olympushasfallen/

Nos partenaires