Myriam Leroy
Myriam Leroy
Journaliste
Opinion

29/10/10 à 08:19 - Mise à jour à 08:19

Secret Story est fini? Ouf, TF1 balance Qui veut épouser mon fils?

Il y a à boire et à manger sur le petit écran en matière de téléréalité, cette saison. Sélection non exhaustive, de "Kitty Crush" à "Qui veut épouser mon fils?".

Secret Story est fini? Ouf, TF1 balance Qui veut épouser mon fils?

© DR

Par Myriam LEROY

On a beau dire ce qu'on veut sur TF1 (et comme le député PS français Arnaud Montebourg, penser que c'est "la télévision des idées qui détruisent la France, la télévision de l'individualisme, la télévision du fric, du matraquage sur la sécurité..."). Mais on doit lui accorder au moins une chose: c'est l'unique chaîne diffusée chez nous qui produit encore des émissions rassembleuses, qu'on regarde à plusieurs et sur lesquelles on aime débattre, au premier comme au millième degré.

Ainsi de Secret Story, qui s'est terminée vendredi dernier sur la victoire d'un certain Benoît. Un programme indéniablement bas de plafond, mais qui reste un sujet de conversation en or lorsque les dîners entre amis s'enlisent, particulièrement quand le bourgmestre de Liège vient faire le guignol dans ce grand théâtre de marionnettes, à l'occasion du mariage cathodique de deux candidats belges.

Fort heureusement, la relève est assurée, avec la nouvelle téléréalité de TF1: Qui veut épouser mon fils?, qui s'annonce d'ores et déjà cultissime. Et qui est l'objet d'une telle curiosité (au moment d'écrire ces lignes, seuls quelques amuse-bouches sont visibles sur la Toile) que des rendez-vous s'annulent, que des soirées se reportent, et que d'autres s'organisent autour de ce dating show. Une foire aux célibataires composée de spécimens de grande qualité télévisuelle, rivalisant de bronzage et de bêtise. La digne héritière de L'amour est aveugle, prétexte estival à se peloter dans le noir qui, youpie, connaîtra une seconde saison pour laquelle les castings se terminent.

La fin d'un monde

De quoi nous consoler de ne pas recevoir sur nos écrans francophones la chaîne flamande Life! tv, qui gâte (cinq fois par jour, s'il vous plaît) ses téléspectateurs depuis la mi-septembre avec un show intitulé Kitty Crush. Un récit de la vie et l'oeuvre d'un trio de DJettes blondes et court vêtues (enfin, vêtues...). Parmi les pousse-disques en herbe: Alizée Poulicek, Miss Belgique 2008, qui a appris le néerlandais et les rudiments du scratch, et qui tente désormais de percer en Flandre puisque RTL-TVI lui a préféré une autre coureuse de concours de beauté comme nouvelle speakerine, miss Hainaut 2005.

Sur le front de la téléréalité, les nouvelles se suivent mais ne se ressemblent pas. Ainsi celle divulguée il y a quelques jours à propos de France 2, qui a récupéré un concept jugé trop machiste par TF1 (un comble!). Il s'agit d'une adaptation française d'une émission canadienne, The Week The Women Went, ou l'immersion dans le quotidien de pauvres hommes handicapés du quotidien après que bobonne eut fait ses valises. Une belle étude de moeurs en perspective pour le premier show du genre diffusé par France 2, qui jurait ses grands dieux qu'elle ne se roulerait jamais dans cette fange commerciale. La fin d'un monde...

Interview d'Elsa Fayer, présentatrice de Qui veut épouser mon fils? :

Nos partenaires