Rundskop: hormones de croissances et maffias de la viande, la Flandre met du rouston dans son polar

06/01/11 à 17:24 - Mise à jour à 17:24

Où Rundskop s'annonce flamand et nerveux, Yuck revitalise l'Alternative Nation, le Bruise Cruise Festival fait rêver et Godzilla va revenir tout casser sous l'oeil de Gareth Edwards...

Rundskop: hormones de croissances et maffias de la viande, la Flandre met du rouston dans son polar

Attendu sur nos écrans pour le mercredi 2 février et déjà sélectionné pour Berlin une semaine plus tard, Rundskop est un film flamand suspecté d'être réellement formidable. C'est un polar et il nous conte les démêlés d'un jeune agriculteur ambitieux du Limbourg, qui trafique des hormones de croissance en compagnie de vétérinaires véreux et de maffieux actifs dans la contrebande de bidoche. Un moment, un agent fédéral est tué dans son enquête et tout ce petit monde va dès lors s'exciter sévère afin ne pas trop en subir les conséquences. Boerenbond à la sauce Sopranos, en quelque sorte. Le film a l'air plutôt âpre, violent et réaliste, très anglais dans son approche et l'ambiance de ses ciels plombés. Bon sujet, également... Bref, peut-être bien la meilleure chose sortie de Flandres, ces derniers temps. Kim Clijsters mise à part, huhu...

http://vimeo.com/17896136

--

On vous les avait présentés début de l'an dernier, alors qu'ils faisaient les kakous sur MySpace sans avoir encore rien sorti. Durant toute l'année 2010, c'est devenu l'un des groupes à suivre, pour beaucoup de gazettes et de renifleurs de tendances et là, début 2011, l'album est déjà entre les oreilles des journalistes et des pirates; en passe d'émerveiller le monde entier, donc. Émerveiller ou décevoir, entendu qu'entre les débuts brouillons sur le net et la maîtrise très pro de ce premier album, il y a une marge éventuellement considérable. Un monde de différence. Yuck n'est désormais plus un petit groupe sympa sur lequel miser quelque espoir de belles chansons mais bien une vraie hype pour putes à franges, un cador grossissant de l'indie professionnel. Pour tout dire, leur album sonne même définitivement comme un croisement entre Pavement et Dinosaur Jr (jugez-en, quelques morceaux sont en écoute sur MySpace). Bref, succès sans doute assuré et très bonne nouvelle si vous aimez la pop. Mais bâillements autorisés si vous détestez par-dessus tout l'idée d'un revival Alternative Nation!

http://www.myspace.com/yuckband

--

A première vue, ce n'est qu'une info rigolote doublée d'une façon de passer ses vacances pouvant faire des jaloux. Le Bruise Cruise Festival est un festival de rock garage étalé sur 3 jours, avec au menu DJ's et groupes tels que Black Lips, Thee Oh Sees, Vivian Girls et Strange Boys, parmi d'autres. Particularité de l'évènement: il se passe entièrement sur un bateau de croisière, un bateau de croisière en route de Miami à Nassau, aux Bahamas, qui plus est!!! Les grincheux diront que l'idée est belle mais fait considérablement grimper le prix du ticket: 500 dollars, tout de même. Les plus observateurs souligneront que le festival "différent" est une grande tendance, ces derniers temps, après les All Tomorrow's Parties, Nights of The Jackalope et autres manifestations bichonnant le chaland en lui promettant une programmation pointue, une affluence à visage humain, de la bouffe et des boissons de qualité et cela, en des lieux autres qu'une plaine boueuse ou une salle de concert à l'acoustique plus ou moins potable. Messieurs Schueremans et Di Antonio, prenez-en donc de la graine!

http://www.the-drone.com/magazine/bruise-cruise-festival/

--

Parce qu'il a tourné un film d'invasion extraterrestre décalé et crédible pour pas un rond, le pas inintéressant Monsters, le britannique Gareth Edwards est désormais très courtisé par Hollywood. Le voilà même désigné pour s'occuper de la relance de Godzilla! C'est Legendary Pictures qui détient désormais les droits du monstre de la japonaise Toho et Legendary Pictures, c'est Inception, Watchmen et Dark Knight Returns (mais aussi Le Choc des Titans et 10 000 BC!!!). Bref, Legendary Pictures se vend sur une image combinant pop-corn et intelligence, spectacle grand public et messages sombres. Il est d'ailleurs dit qu'ils aimeraient appliquer à Godzilla le même traitement qu'à Batman. Le film étant prévu pour 2012, il sera trop tard pour les 10 ans du 11 septembre mais pile-poil l'heure de se moquer de l'apocalypse. Où peut-on réellement espérer une bonne surprise avec un sujet aussi faisandé?

http://www.avclub.com/articles/godzilla-reboot-handed-to-monsters-director,49657/

Serge Coosemans

Nos partenaires