Rolf Potts, voyageur sans bagage tout autour du monde

26/08/10 à 09:46 - Mise à jour à 09:46

Où les Black Lips font un poil peur, Rolf Potts relève le No Baggage Challenge, AMC fait marcher les morts, et Built To Spill se lance dans la synth-pop!

Rolf Potts, voyageur sans bagage tout autour du monde

© DR

Les Black Lips, on les aime sales, cinglés et couillons. Bien rock, quoi. C'est donc avec une certaine appréhension que l'on achève la lecture de l'interview de Cole Alexander dans Spin, où il est question du prochain album, annoncé pour début 2011 et voulu "plus commercial, mainstream, avec des éléments de country, d'électronique" et peut-être même un peu de hip-hop. Ca fait plus peur qu'envie, mais bon...

http://www.spin.com/articles/studio-black-lips

---

L'aventure, que dit-on là, le challenge, vient de commencer il y a quelques jours et personne ne saît réellement s'il va en sortir quelque-chose d'intéressant et de révélateur sur le monde dans lequel on vit où si cela tiendra juste de la marotte un peu spé de l'écrivain de voyages Rolf Potts. Celui-ci s'est engagé à voyager tout autour du monde sans le moindre bagage, avec juste un iPod, une brosse à dents et quelques caleçons dans ses poches. Il est accompagné d'un caméraman et l'idée, c'est bien sûr d'en tirer bouquins, DVD, adaptations hollywoodiennes, vente du concept à toutes les télés de l'univers, etc... Bref, de remettre au goût du jour une certaine idée du vagabondage. Un bon conseil, mon Potts: évite la France.

http://www.rtwblog.com/category/blog/

---

Potentiellement, c'est la série qui risque de faire le plus parler d'elle l'année prochaine: The Walking Dead, adaptée de la bande dessinée zombifiée à succès scénarisée par Robert Kirkman. Après les succès de Mad Men, Breaking Bad et dans une moindre mesure Rubicon, la chaîne télévisée AMC espère en tous cas gros et fait déjà monter la sauce et le buzz en balançant au public un trailer de 4 minutes 30.

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il semble plutôt extrêmement fidèle à la bande dessinée, à son début du moins. C'est que l'on a tout de même du mal à imaginer ensuite les mutilations, les tortures, les enfants tués et les viols de la bédé sur un écran télé. D'un autre côté, si ces aspects là de l'histoire sont zappés, on tombera vite dans une resucée assez prévisible de Romero et des films à la 28 Days Later. Donc, tous les espoirs sont permis, d'autant que trois saisons de Breaking Bad ont déjà démontré qu'AMC pouvait se permettre le glauque et le choquant. C'est Frank Darabont (The Shawshank Redemption, The Green Mile...) qui réalise et le pilote est prévu pour être diffusé aux Etats-Unis le soir d'Halloween.

http://tele.fluctuat.net/blog/45307-the-walking-dead-amc-tient-une-nouvelle-bombe.html

---

Un peu oubliés aujourd'hui de ce côté-ci de l'Atlantique mais y ayant généré un certain culte durant les années 90, les toujours actifs barbus à chemises de bûcherons de Built To Spill nous sortent la surprise du siècle: un best of de leurs plus fameuses chansons, jadis quelque part sur la ligne séparant Neil Young de Pavement et Sonic Youth, en version... synth-pop! Cela s'appelle The Electronic Anthology Project et les morceaux il y a dix ans bouillonnants de guitares ressemblent désormais à du Soft Cell et du Depeche Mode des débuts!!! Après le Senor Coconut reprenant Kraftwerk en latino, voilà bien l'un des disques les plus biscornus de l'histoire!!!

http://pitchfork.com/reviews/albums/14584-the-electronic-anthology-project/

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires