Rencontre internationale de l'insulte @ Recyclart

23/11/10 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Ce mercredi soir aura lieu au Recyclart une rencontre plutôt cocasse, dans le cadre de la présidence belge de l'Union européenne. Ou comment s'insulter dans toutes les langues, le plus fraternellement du monde, à travers l'Europe. Des idées pour nos chefs d'Etat? Certains sont déjà connaisseurs...

Rencontre internationale de l'insulte @ Recyclart

© DR

"Testa di cazzo" (Tête de bite) en italien. "Vai à fava" (Va voir les fèves, c'est à dire casse-toi) en portugais. "Schlampe" (Poufiasse) en allemand. Et en finnois, accrochez-vous, "Halvatun psykopaatti homidi!" (Espèce de primate psychopathe!)...

Welcome. Un cabaret de l'insulte, avec le label de la présidence belge de l'Union européenne, propose une rencontre "culturelle" européenne, du trivial au raffiné, d'insulteurs citoyens européens, en traduction simultanée et pauses musicales. A l'assaut verbal donc. Ca va balancer, choquer, heurter, bousculer, libérer, s'esclaffer, en thèmes et variations.

Faut dire, la soirée est co-organisée par les Liégeois d'Une Certaine Gaieté, une asbl effrontée qui fait la nique aux événements coincés du cul et pointe, en décalé, la société et sa culture. C'est du sérieux festif, avec l'ambition "de s'ouvrir à l'autre car l'insulte est un excellent vecteur de découvertes de nos voisins européens".

D'ailleurs, ils ont lancé un Manifeste pour la protection de l'Insulte, menacée par le politiquement correct, et réclament l'aide de l'Unesco pour ce patrimoine langagier de l'humanité. Culotté?

Interview de Laurence Rosier, professeur de linguistique à l'ULB et auteure, notamment, d'un Petit traité de l'insulte. Par Nurten Aka, pour Radio Campus.

 

Rencontre internationale de l'insulte, Bruxelles, Recyclart, le 24 novembre. www.recyclart.be

www.certaine-gaite.org

N.A.

Nos partenaires