Pour Clint Eastwood, Cécile De France a encore changé de coiffure

16/09/10 à 09:06 - Mise à jour à 09:06

Où Clint Eastwood fait son Shyamalan, Werner Herzog filme Chauvet en 3D, Slate rend hommage au WTC, et Ciou est ambassadrice toulousaine du mouvement Lowbrow.

Pour Clint Eastwood, Cécile De France a encore changé de coiffure

© DR

La bande-annonce de Hereafter, nouveau film de Clint Eastwood, par ailleurs son premier long-métrage ouvertement fantastique (encore que l'idée de vie après la mort est peut-être moins tirée par les cheveux que pas mal de pitchs de ses productions des années 80 et 90!) est désormais disponible. Petit arrière-goût de Sixième Sens: musique pompière, tronches jusque terre, impasses métaphysiques. Mais aussi tsunami, attentats terroristes et encore une nouvelle coiffure pour Cécile De France. Ca a l'air mystérieux, très joliment réalisé et sans doute aussi un peu ennuyeux. Moins en tous cas que la trop prévisible couverture journalistique du truc, avec questions obligées sur la poursuite du rêve hollywoodien pour la Belge de service et le tout aussi inévitable "a mort, vous y pensez?"balancé sur les genoux cagneux de Dirty Pappy. I see dead critics.

---

Werner Herzog se lance dans la 3D! Présenté au Festival International du Film de Toronto, Cave of Forgotten Dreams est un voyage dans les entrailles des grottes de Chauvet, découvertes en 1994 en Ardèche et aussitôt interdites au public vu l'importance historique et scientifique de ce qu'elles contiennent: plus de 400 peintures rupestres en excellent état mais aussi des fossiles, des squelettes et des débris d'outils. Une matière capitale non seulement dans le cadre d'études sur la préhistoire mais aussi dans la recherche sur la naissance de la conscience humaine. Le film, déjà décrit comme fascinant et hypnotique, n'a pour l'instant pas de distributeur, donc encore moins de date de sortie avancée. Vu le succès des derniers documentaires tournés par Herzog (Grizzly Man, Close Encounters at The End of The World...), cela ne saurait toutefois tarder.

http://www.salon.com/entertainment/movies/toronto_international_film_festival/index.html?story=/ent/movies/andrew_ohehir/2010/09/14/cave_forgotten_dreams

---

Comme tous les médias américains, Slate rend hommage aux victimes du 11 septembre et a la nostalgie du monde, surtout local, d'avant les attentats. C'est l'occasion de ressortir des photos du New-York des années 70 et 80, quand les Twin Towers servaient de point de repère aux automobilistes entrant en ville et étaient vues comme une présence bienveillante. Si à l'origine, l'oeil se devait surtout d'être frappé par l'aspect de décor de polars de la série qui suit, il est aujourd'hui troublé par ces fantômes de plusieurs centaines de mètres de haut, cette présence presque dérangeante parce que désormais vectrice d'horreur.

http://www.slate.com/id/2226525/

---

Pour une fois, les questions de Brain sont vraiment très couillonnes, n'en demeure pas moins que l'artiste sur le grill est des plus intéressantes: Ciou, graphiste, peintre et créatrice de poupées qui mêle merveilleux et cauchemars. Ne lui parlez toutefois jamais de gothique, vu que ses codes font partie d'un mouvement américain, le Lowbrow, maintenant appelé Pop surréalisme, né à la fin des années 70 aux Etats-Unis. Les sources d'inspiration de ce mouvement sont la culture punk et rock, le tatouage, les comics, les films d'horreur et de série B..." La suite chez les cerveaux parigots.

http://www.brain-magazine.com/index.php?option=com_content&view=article&id=4208:ciou&catid=96:accueil&Itemid=9

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires