Peter Doherty ne viendra pas au Ronquières Festival

18/07/12 à 10:53 - Mise à jour à 10:53

"Fuck forever"! Le trublion du rock anglais annule sa tournée estivale "pour raisons médicales". Pas de grande surprise dans cette annonce. Routinier même.

Peter Doherty ne viendra pas au Ronquières Festival

© Brocco (GNU)

Le public du Ronquières Festival va devoir se passer de la gracieuse présence de Peter Doherty. Depuis qu'il a ajouté officiellement un "r" au bout de son prénom, le dandy du rock semble s'être assagi. Oui vraiment. Bien-sûr, il continue d'ingérer crack, héroïne et cocaïne comme du petit lait. Prix à payer pour conserver son image de rockeur maudit. Sans le teint cadavérique, le verre de rouge à la main et la poudre au nez, on oublierait presque que Peter est un bad boy. Mais pour une fois, l'ex-Babyshambles et ex-Libertines prend la peine d'annuler avec préavis. Les organisateurs du Ronquières Festival ont du coup pu modifier l'horaire en conséquence.

Habitué des allers-retours en rehab, le rebelle était allé cette fois dans un centre en Thaïlande pour se ressourcer. Au programme: yoga au milieu des éléphants. Après avoir écumé la moitié des centres de Grande-Bretagne, il faut bien essayer de nouvelles méthodes. Il n'aura pas fallu plus de deux semaines à Peter pour se faire virer du centre. La raison? Il avait une influence néfaste sur les autres pensionnaires. Vol au-dessus d'un nid de coucous, version junkie. L'homme n'a pas fini de faire la une des tabloïds.

Si c'était prévisible, on nourrissait encore le vain espoir de le voir apparaître sur le plan incliné de Ronquières. On peut par contre compter sur l'indéfectible présence de M. Pokora. Prêt à faire jumper la foule. Le plus gros vendeur de CD de France, lui, est fiable. "Pas besoin d'alcool pour l'allumer", comme il le clamait dans son tube "De retour". Peter pourrait en prendre de la graine. En attendant, on aurait volontiers troqué les pas de danses "billycrawfordesques" de M. Pokora contre un Peter Doherty rampant. Question de goût!

Valentine François (stg)

En savoir plus sur:

Nos partenaires