Nicolas Cage: pour quelques nanars de plus

05/07/10 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Où Pee Wee revient, Trent Reznor enregistre pour le Facebook de Fincher, John Waters sort un bouquin et Nicolas Cage une autre couillonnade.

Nicolas Cage: pour quelques nanars de plus

© DR

C'est le retour du plus célèbre noeud pap' de l'histoire contemporaine! Elio? Non. Pee Wee!!! Un peu moins de 20 ans après son arrestation le pantalon sur les genoux dans un cinéma pornographique de Los Angeles et quelques mois après son retour apprécié sur les planches californiennes, l'idole des gamins d'alors devenus geeks d'aujourd'hui a en effet signé avec Judd Apatow, le producteur star (et plus rarement réalisateur) de l'humour guignol contemporain. Heu Heu Ha Ha Héééééééé (ou quelque-chose comme ça, le rire de Pee Wee!).

http://www.pastemagazine.com/articles/2010/07/judd-apatow-and-pee-wee-herman-together-at-last.html

---

C'est Trent Reznor, ex patron de Nine Inch Nails et actuel chefton de How To Destroy Angels, qui va s'occuper de la bande originale de ce fameux film de David Fincher consacré à la création du réseau social Facebook. La nouvelle ayant été rendue officielle quelques jours seulement après l'apparition sur la toile d'une première bande annonce cryptique et même quelque peu inquiétante, la rumeur bat son plein et se demande si le biopic planplan et prévisible ne nous ferait pas la surprise d'être finalement un film beaucoup plus paranoïaque, sombre et éprouvant. On appelle ça le buzz, les enfants...

http://www.rollingstone.com/music/news/17386/151609

---

Cinéaste jadis scandaleusement trash (Pink Flamingos) et puis adouci même si toujours aux limites du goût commun (Cry Baby, Serial Mom), John Waters a sorti il y a quelques semaines Role Models, bouquin compilant des portraits de gens l'ayant inspiré. Parmi ceux-ci: le crooner Johnny Mathis, l'écrivain Tennessee Williams, une strip-teaseuse lesbienne du nom de Lady Zorro mais aussi Leslie Van Houten, une ex à Charles Manson, emprisonnée depuis 1971 pour le meurtre des époux LaBianca, commis le lendemain de l'assassinat de Sharon Tate, en 1969. Limites du goût commun, qu'on vous disait.

http://www.avclub.com/articles/john-waters-role-models,42704/

---

Un jour, c'est sûr, quand il aura 80 ans, la carrière de Nicolas Cage ressemblera à celle d'un vieux Michel français. Galabru ou Serrault, cela reste à voir. En tous cas, la rétrospective ne manquera pas de navets, voilà qui est déjà assuré, tant ceux-ci s'amoncellent sur sa page Imdb depuis quasi 20 ans (avant, c'était mieux, OUI!). L'idiotie à venir très prochainement dont on n'a pas encore parlé, après Bad Lieutenant et le remake de Fantasia, c'est Season of the Witch. Nicolas Cage y incarne un Johan sans Pirlouit chargé par un suzerain gâteux de débarrasser la région d'une sorcière dont le principal pouvoir consiste à générer les clichés du film pour ados et des effets spéciaux aussi laids qu'hors-propos! A la vue de la bande-annonce, on frémit surtout en pensant ce qu'Anglais et Espagnols auraient pu faire d'un pitch pareil!

http://teaser-trailer.com/2008/11/season-of-the-witch-movie-with-nicolas-cage.html

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires