Julien Broquet
Julien Broquet
Journaliste musique et télé
Opinion

20/04/12 à 12:31 - Mise à jour à 12:31

Livres à tout faire

Entre le bouquin en feuilles de lasagne qu'on mange et celui de Snoop Dogg qu'on fume, il y a comme qui dirait un détournement de la littérature. Strange books...

La chronique de Julien Broquet

Avec Korefe, vous pouvez désormais prendre l'expression "dévorer un livre" au pied de la lettre. L'agence de design allemande vient d'inventer The Real Cookbook. Un bouquin qu'on peut lire, cuisiner et manger. Développé pour une maison d'édition spécialisée dans les livres de cuisine, The Real Cookbook est fabriqué à base de pâtes fraîches et renferme une recette de lasagnes. Chaque étape de la préparation est inscrite sur une page qui correspond à un étage de pâte. Une bonne excuse pour ne pas refiler ses secrets culinaires aux invités. Même si l'ouvrage est d'ores et déjà sold out (une seconde fournée est attendue pour Noël).

En 2012 donc, le livre se mange. Il se fume aussi. Snoop Dogg, le consommateur de cannabis le plus célèbre du monde, sort son premier bouquin (expression un peu galvaudée, on en convient). Et devinez quoi, les pages de Rolling Words sont faites de feuilles à rouler. La couverture est en chanvre. Le texte est imprimé avec de l'encre non toxique. Et comme il pense à tout, au cas où vous tombez en panne de briquet, la tranche du livre sert de grattoir à allumettes.

Pour faire bref, le Rolling Words de Snoop est un livre de chansons à fumer. Il réunit les paroles de ses plus gros tubes tandis que les pages sont prédécoupées pour se détacher plus facilement et se fumer intégralement. Rolling Words sera en vente, en avantpremière, à partir du 20 avril au festival Coachella, puis disponible dans une version limitée en magasins.

Snoop, qui dans le spot publicitaire de l'ouvrage invite ses fans "à fumer tout ce qu'ils ont sous la main et peu importe comment ils l'ont eu", est un malin. Un fameux businessman aussi. Son bouquin n'est autre qu'un article promotionnel, le rappeur canin venant de lancer sa propre marque de grandes feuilles: les "Kingsize Slim Rolling Papers". Joli coup de pub.

Roman ou papier toilette?

On connaissait déjà, vieux comme le monde, les livres cale-meubles qu'on glisse sous une table, une chaise ou une armoire pour éviter qu'elle branle. Il y a aussi ceux qu'on écoute. Les livres musicaux pour bébés et les livres audio, lus à haute voix par leur auteur ou des comédiens plus ou moins célèbres.

Avec The Real Cookbook et Rolling Words, on entre néanmoins dans une autre dimension, en matière de réinvention du bouquin. Une étape dont Koji Suzuki était déjà, il y a trois ans, l'un des pionniers. L'écrivain japonais maître de l'horreur avait publié son roman Drop sur papier toilette. Un rouleau édité par une société spécialisée dans le papier hygiénique et vendu au prix de 2 euros. L'histoire se répétait tous les 86 cm et, de moyennement bon goût, son impression était entrecoupée d'éclaboussures sanguinolentes. Entre la tablette et le gadget, l'avenir du livre n'est pas toujours très net...

www.therealcookbook.com

Nos partenaires