Les Simple Minds en tournée avec un répertoire issu de leurs albums de 1979 à 1982

23/11/11 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Où les Simple Minds courent après leur nouveau rêve doré de jeunesse, BioShock Infinite se voudra politique mais pas trop, Julie Delpy va tourner un film sur Joe Strummer et la violence hors-écran est très traumatisante...

Les Simple Minds en tournée avec un répertoire issu de leurs albums de 1979 à 1982

© DR

Les Simple Minds pataugeant dans la grosse semoule depuis pas loin de 30 ans, on ne sait pas trop si cette annonce est une toute bonne nouvelle ou un pathétique diagnostic de décrépitude absolue mais voilà: le groupe écossais de Jim Kerr a annoncé une tournée pour 2012 où le répertoire serait exclusivement tiré des cinq premiers albums, soit l'époque qui va de Life in a Day (1979) à New Gold Dream (1982). Trois années musicalement absolument magnifiques, entre cold-wave dancefloor, ambiances brumeuses et pop parée d'or. Bref, de quoi potentiellement totalement affoler les vieux fans de 40 balais passés, n'importe qui d'autre ayant sans doute beaucoup de mal à imaginer que ces gros balourds aient un jour pu représenter la pointe de la classe musicale. Maintenant, reste à voir si les muzikos vont parvenir à recréer la tension et la magie de leur jeunesse... Hum, hum.

http://thequietus.com/articles/07449-simple-minds-to-tour-early-albums

---

Jeu parmi les plus attendus de 2012, BioShock Infinite, entend continuer à réinventer le jeu de tir et notre passé, tout cela en insufflant dans la narration une forte teneur politique. Pour ce troisième opus de la franchise, les concepteurs ont en effet étudié comment se forment à échelle historique les mouvements protestataires, y compris ce très récent Occupy Wall Street qui ne cesse de hanter le débat public américain depuis quelques semaines. Ils se défendent toutefois de vouloir faire planer un vent trop révolutionnaire sur l'industrie et frontalement braver le capitalisme. Because business avant tout, non mais...

http://www.ecrans.fr/Occupy-BioShock,13577.html

---

L'actrice française Julie Delpy semble s'être embarquée dans un projet de premier plan, après quelques comédies générationnelles cultes et jolies mais sans grand impact sur le public. Elle est en effet pressentie pour réaliser The Future is Unwritten, biopic sur la vie de Joe Strummer qui aurait la particularité de s'intéresser à la carrière du chanteur punk APRÈS la fin du Clash. Pourquoi pas.

http://nymag.com/daily/entertainment/2011/11/julie-delpy-to-direct-joe-strummer-biopic.html

---

Les geeks du Den of Geek ont recensé le Top 10 des moments les plus abominables et violents du cinéma, où tout se passe hors-écran. Du découpage d'oreille de flic de Reservoir Dogs à la mort de la maman de Bambi en passant par le déferlement de sauvagerie de Seven, Drive ou encore de The Dark Knight.

http://www.denofgeek.com/movies/1135296/10_horrific_moments_of_implied_violence_in_the_movies.html

Serge Coosemans

Nos partenaires