Les installations d'hôpital de Brian Eno vont-elles guérir l'Angleterre?

22/04/13 à 09:03 - Mise à jour à 09:02

LE WEBOSCOPE | Où Keith Haring entendait déjà combattre l'homophobie, Brian Eno compose de la musique d'hôpital, MGMT fait son Mercury Rev, Hammer of The Gods surfe sur la tendance à jupette, et les films américains ne font pas que glorifier les armes à feu.

Les installations d'hôpital de Brian Eno vont-elles guérir l'Angleterre?

© DR

Alors que l'homophobie semble avoir plus que jamais pignon sur rue, il est loisible de se souvenir que le phénomène n'a rien de neuf. Keith Haring entendait même déjà la combattre au travers de ses oeuvres les plus politiques. Elles sont exposées jusqu'à la mi-août au Musée d'Art Moderne de Paris et font donc l'objet de l'attention de quelques bons blogs, bien garnis visuellement parlant.

http://le-beau-vice.blogspot.be/2013/04/la-haine-homophobe-daujourdhui-est-dans.html

---

Brian Eno va-t-il guérir l'Angleterre? Il lui a en effet été demandé de composer deux pièces de musique accompagnant des installations lumineuses elle aussi de son cru destinées à un hôpital britannique de pointe, le Montefiore. Il s'agit au départ de simplement créer une atmosphère relaxante, afin que certains patients puissent réfléchir en toute quiétude aux options médicales et chirurgicales qui leur sont proposées. D'accélérer aussi le processus de guérison, selon certains, un peu plus versés que d'autres dans le new-age.

http://www.independent.co.uk/arts-entertainment/art/news/from-roxy-music-to-the-cure-brian-eno-composes-soundscapes-to-treat-hospital-patients-8577179.html

---

Sorti sur cassette ce samedi de Record Store Day, voici le Alien Days de MGMT, annonciateur de l'album à venir en juin, single crémeux à souhait et nettement plus au croisement de Connan Mockasin et de Mercury Rev que des influences house et Aphex Twin pourtant promises. On fait tourner le bédo ou la boîte de Maalox?

http://www.konbini.com/fr/music/mgmt-extrait-single-alien-days/

---

Le cinéma américain et les armes à feu, ce n'est pas qu'une affaire de glorification, de glamour et d'irresponsabilité comme nous le rappelle ce Top 10 de films où quand ça flingue, ça fait vraiment mal aux personnages, tant d'un point de vue physique que psychologique et moral.

http://www.film.com/movies/lists-movies/gun-violence

---

Le guerrier en jupette mais à grosse épée et le Barbare coupeur de bras reviennent à la mode depuis le succès des séries Game of Thrones et Vikings. Voilà donc dans leur foulée venir un film quasi d'exploitation, Hammer of the Gods, où dans l'Angleterre de 793, des guerriers en jupettes défendent leur Royaume contre de sanguinaires envahisseurs nordiques. Les débuts de l'euroscepticisme, en d'autres termes.

Nos partenaires