Les 3 Mousquetix: pas de cuillère mais beaucoup d'épées!

06/07/11 à 10:58 - Mise à jour à 10:58

Où Alexandre Dumas Reloaded, vive le label Rough Trade, Josh Ritter sort un premier roman salué par Stephen King, et l'évadé d'Alcatraz court toujours, le gros Hurley à ses basques.

Les 3 Mousquetix: pas de cuillère mais beaucoup d'épées!

© DR

C'est l'histoire d'un jeune homme tiré de l'oisiveté frustrante par la recherche de sensations fortes et la rencontre avec des types qui ont l'air de savoir beaucoup de choses, notamment que le monde dans lequel notre ami croit vivre n'est pas la réalité; la banalité quotidienne n'étant que façade pour un univers sombre au bord du chaos. Matrix, 1999, où Néo rejoint Morpheus pour combattre les machines? Naaan, Les 3 Mousquetaires 3D, 2011, où D'Artagnan rejoint Porthos, Athos et Aramis pour combattre Richelieu, véritable maître du petit monde sur lequel croit régner Louis XIII. À voir les images de la bande-annonce, tout en ralentis kung-fu, machines infernales rétro-futuristes, looks de magazines et explosions en tous genre, c'est vrai que l'on s'y tromperait. Fort de mousqueton, à défaut d'avoir l'air très finaud!

---

Disparu de la toile depuis quelques mois, le très bon documentaire de BBC4 sur l'histoire du légendaire label Rough Trade a été remis en ligne il y a quelques nuits. Comme dirait J-Y Lafesse: pourvu que ça dure!

http://www.the-drone.com/magazine/do-it-yourself-the-story-of-rough-trade/

---

A 34 ans, le musicien néo-folk Josh Ritter a déjà une belle carrière derrière lui. Le voilà qui sort par ailleurs son premier bouquin, roman de guerre ambitieux et visiblement suffisamment bon pour que Stephen King en personne lui consacre quelques feuillets dans le New York Times!

http://www.nytimes.com/2011/07/03/books/review/book-review-brights-passage-by-josh-ritter.html?_r=1&ref=books

---

Déjà acquise par TF1, Alcatraz est l'une des nouvelles séries portant la patte de JJ Abrams. Alcatraz, comme la prison du même nom, dont on ne s'évade pas. Sauf si on voyage dans le temps et que de taulard en 1963, on se retrouve fugitif en 2011, avec à ses basques deux enquêteurs innocents (dont ce gros nerd d'Hurley de Lost!!!) et un grand homme en noir qui a l'air de combiner les personnalités du Professeur Tournesol et de Darth Vader, en plus vicieux, quant à lui interprété par Sam Neill. La bande-annonce ratisse large niveau influences: Shutter Island, X-Files, Jason Bourne, Prison Break... Qu'en pensera donc la ménagère de moins de 50 ans?

Serge Coosemans

Nos partenaires