Le Weboscope du vendredi 2 avril

02/04/10 à 15:23 - Mise à jour à 15:23

Où Vanity Fair succombe à la mode des titres accrocheurs et trompeurs, Fred joue sans Omar, des monstres célèbres s'avèrent incapables de survivre en réalité et Salon compile 10 vieilles blagues de premier avril.

Le Weboscope du vendredi 2 avril

Breaking Bad, saison 3, " on air " en Amérique depuis quelques semaines, ça ne va que " s'assombrir encore ", selon les propres termes de son créateur, Vince Gilligan, qui livre à Vanity Fair une interview bien promotionnelle sous ses aspects très détendus. On appréciera particulièrement comment la confidence d'une blague entre amis (" qu'est-ce qui nous reste à faire? Vendre de la drogue? ") devient un titre accrocheur (" Vince Gilligan admet avoir envisagé de fabriquer et vendre du crystal meth "). Comme dit l'ami Mélenchon, " toi, petite cervelle, tu vas mouliner comme tous les autres des papiers de m..."

http://www.vanityfair.com/online/oscars/2010/03/breaking-bads-creator-vince-gilligan-briefly-considered-a-career-in-meth.html

Après Le Convoyeur et Cortex, on peut faire confiance à Nicolas Boukhrief pour livrer des petits films teigneux même si plus ou moins ratés et il y a des chances que Gardiens de l'Ordre réponde parfaitement à ce cahier de charges sévèrement burné. Reste le casting, improbable : Cécile de France et sa moue " j'y crois pas une seule seconde " (déjà hilarantes déguisées en Annie Girardot dans Mesrine!) et puis, surtout, Fred sans Omar. Oui, vous lisez bien, Fred de Omar & Fred sans Omar de Omar & Fred dans un film policier tendu et on suppose violent. Et ce n'est pas un merlan d'avril.

http://gardiensdelordre.gaumont.fr/

Sur n'importe quel bonus d'un DVD de film de monstre convenablement budgeté, ça rate rarement que l'équipe technique s'explique longuement sur la conception des créatures, tentant généralement de revêtir les délires visuels et horrifiques d'une bonne couche de (fausse) respectabilité scientifique. Cracked s'est amusé à démonter quelques exemples célèbres, de Alien à Cloverfield en passant par le Starlac; créatures qui ne pourraient tout simplement pas survivre, donc exister, dans la réalité.

http://www.cracked.com/article_18438_6-movie-monsters-that-just-wouldnt-work.html

C'était jour de la blague hier et on espère pour vos zygomatiques que celles de votre entourage et de vos médias favoris auront été bonnes. On espère aussi que personne ne sera revenu avec ces 10 vieilles enroules ayant fait le tour du monde et laissant pourtant toujours aussi désemparés certains crédules, qui mourront donc avec l'idée que les pingouins volent depuis 3 ans et que des oranges poussent désormais aux branches des sapins!

http://www.salon.com/life/feature/2010/04/01/april_fools_pranks_slide_show/slideshow.html

Serge Coosemans

Nos partenaires