Le Weboscope du vendredi 19 mars

19/03/10 à 10:21 - Mise à jour à 10:21

Où Alex Chilton nous quitte, Le Jeu de la Mort se nuance et invite à la découverte de Derren Brown et Red Riding se savoure sur canapé.

C'est clair, quand il s'agira de tourner " Destination Finale : Guitar Heroes ", les scénaristes n'auront qu'à s'inspirer de ce début d'année 2010 particulièrement léthal pour les rock-stars. Après Vic Chestnutt, Jay Reatard, Mark Linkous et bien d'autres, c'est avant-hier au tour d'Alex Chilton d'avoir été emmené par la Grand Faucheuse dans son autobus bleu. Entre beaucoup d'autres choses, fondateur de Big Star et producteur des meilleurs albums des Cramps, le bonhomme jouissait d'un statut culte maousse et d'une influence considérable sur quelques têtes de gondole mieux vendues que lui. Bizarre : on n'a malgré tout cela pas trouvé d'article particulièrement renversant racontant sa légende! Bref, pour en savoir plus, rabattez-vous sur la page Wikipédia anglophone, ses liens ainsi que sur cet article d'un journal local depuis 2 jours remixé à toutes les sauces.

http://www.commercialappeal.com/news/2010/mar/17/memphis-musician-alex-chilton-dies/

Si, l'autre soir à la télé, Le Jeu de La Mort vous a traumatisé : lisez ceci et vous respirerez à nouveau par les deux narines. Oui, sous couvert de dénoncer manipulations et pouvoir autoritaire, Christopher Nick a zappé quelques nuances remettant éventuellement en perspective ses résultats. Et oui, le coup si scandaleux de " la roulette russe en direct " à la télévision anglaise faisait partie d'un programme de magie annoncé comme tel et pensé par le mentaliste anglais Derren Brown, qui n'en était d'ailleurs pas à sa première manipulation d'envergure.

http://www.ecrans.fr/Haro-facile-sur-les-bourreaux,9455.html

Derren Brown, parlons-en. A la télévision anglaise, ce grand manipulateur a donc joué à la roulette russe en direct et a fait hypnotiser des étudiants amateurs de jeux vidéo pour les réveiller, armés, dans un environnement réel hanté de (faux!) zombies. Il s'est également inspiré de l'expérience de Milgram -tiens, tiens- pour pousser des candidats à commettre un hold-up en plein Londres. Et a aussi fait pleurer des pleines rivières à une assistance un poil trop crédule en prétendant faire entrer celle-ci en communication avec un esprit désincarné qui répondait des choses " que seul un mort de l'au-delà peut savoir " alors que tout était inventé par Brown du tac au tac. Bref, si les histoires de manipulations mentales vous intéressent et que Le Jeu de la Mort avait un goût de trop peu ou de pas assez : deux mots sur You Tube : Derren Brown. Il y en a pour des heures!

http://www.youtube.com/watch?v=ylAHWVuPNus

Et puis, tant que l'on squatte le canapé devant la télé, il est bien évidemment in-dis-pen-sa-ble de nourrir celle-ci avec les DVD de la trilogie Red Riding (adaptée des polars de David Pearce), sortie sous coffret il y a peu! Que du bonheur. Enfin, si vous l'aimez glauque, le bonheur!

http://www.ecrans.fr/Red-Riding-mortelle-epopee-en,9452.html

Serge Coosemans

Nos partenaires