Le Weboscope du vendredi 14 mai

14/05/10 à 10:36 - Mise à jour à 10:36

Où V for Vendetta se compare à la crise, Dead Weather s'écoute intégralement, Philip K. Dick s'adapte une nouvelle fois au cinéma et Freddy Krueger se fait tailler un pull rayé

Le Weboscope du vendredi 14 mai

Où V for Vendetta se compare à la crise, Dead Weather s'écoute intégralement, Philip K. Dick s'adapte une nouvelle fois au cinéma et Freddy Krueger se fait tailler un pull rayé

Crise grecque, attentats manqués, émeutes anarchistes, fantasmes de fin d'euro... Ce printemps 2010 est-il le bon moment pour relire V for Vendetta (ou en revoir l'adaptation ciné); bédé monstre au pitch crépusculaire que certains, dont une pigiste de Slate, estiment drôlement coller à notre époque, bien qu'imaginée il y a 30 ans dans un contexte fort différent? L'argumentation n'est pas inintéressante mais illustre peut-être bien tout à fait autre chose que la similitude entre l'ambiance sociale et politique tourmentée du jour et le scénario uchronique d'Alan Moore. Car il s'agit bien là d'une manie des médias à servir du gloubiboulga à l'emporte-pièce, interpréter le moindre fait divers à l'aune de la comparaison culturelle souvent foireuse, sans le moindre recul, vitesse internet oblige. Alors oui, il y a peut-être un tout petit peu de V for Vendetta dans l'actualité récente. Mais il s'y trouve surtout beaucoup de Pascal Brutal. Non?

http://blog.slate.fr/des-bulles-carrees/2010/05/11/la-crise-grecque-sous-le-signe-du-v/

Les Inrocks ont sorti le grand jeu pour la sortie du nouveau Dead Weather. Interviews et écoute en intégralité sur leur site. Après la couverture avec les Stooges et cette totale autour de plus récents cadors du rock, on peut se demander si l'ex-bible des poppeux ne va pas tout simplement se rebaptiser Inrocks & Folk. Non?

http://www.lesinrocks.com/musique/musique-article/t/44920/date/2010-05-12/article/the-dead-weather-critique-et-ecoute-integrale/

Au Weboscope, c'est bien connu, on aime les avis tranchés et les phrases drôlatiques. Aussi, quand il s'agit de passer à la critique du nouveau film de la franchise Griffes de la Nuit, on applaudit évidemment plus des sorties expliquant que (le nouveau) Freddy Krueger " se singularise avant tout grâce au prodigieux relooking dont il a fait les frais et qui l'impose désormais comme le point de fusion terminal entre Crazy Frog et François Mitterrand " que celles qui vont en parler comme d'un méchant sombre, torturé mais tout de même vicieux. Logique. Non?

http://surtestripes.blogspot.com/2010/05/nightmare-on-elm-street-samuel-bayer.html

Tiens, une nouvelle adaptation de Philip K. Dick. Il s'agit cette fois de The Adjustement Bureau, une histoire de destins manipulés par des hommes à chapeaux. Matt Damon dans le rôle du gentil, Terrence Stamp dans celui du méchant. L'histoire est celle d'un membre du Congrès américain tombant amoureux d'une danseuse étoile, dans un monde où les moindres faits et gestes individuels sont sous contrôle de forces cachées. Cet " imprévu " romantique pouvant entraîner catastrophes sur catastrophes, il va donc exiger l'intervention du Bureau des Ajustements... " Déjà vu ", comme on disait dans La Matrice? Le bouquin a été écrit en 1954, Dick est mort en 1982. Vous n'allez donc pas vous plaindre, encore une fois? Si?

http://networkedblogs.com/3NEzW

Serge Coosemans

Nos partenaires