Le Weboscope du vendredi 12 mars

12/03/10 à 09:46 - Mise à jour à 09:46

Où Tron Legacy montre enfin un trailer officiel, Kitano parle, Neu! s'achète en vynile et Breaking Bad entame sa troisième saison.

Le Weboscope du vendredi 12 mars

Le film à venir qui " excite méchamment " pas mal de monde, c'est bien sûr Tron Legacy, relecture/suite du classique cyber de 1982, film geek s'il en est. A la partition musicale, Daft Punk. Après bien des fakes et des détours par du marketing faussement timide, voici enfin une bande annonce officielle, avec même un peu de cette musique tant attendue dessus. Si le film est à hauteur du buzz...

http://www.lesinrocks.com/musique/musique-article/t/43700/article/tron-legacy-un-trailer-avec-des-vrais-bouts-de-daft-punk/

Takeshi Kitano en 18 entrées. Oui, il y parle encore de yakuzas, de cinéma nippon et d'humour trash. Mais aussi de la disparition de sa mère, de sa propre mort et de son fameux accident de moto. Intriguant.

http://www.ecrans.fr/Kitano-de-A-a-Z,9401.html

Amis du vynile et du rock choucroute, c'est le 10 mai qu'il vous titillera de casser la tirelire puisque c'est à cette date que le formidable groupe allemand des seventies Neu! ressort sa discographie en coffret limité, avec un live inédit dans le lot. Précurseurs du punk, d'une certaine new-wave et même à un degré moindre de la techno, ils ont fortement influencé la période berlinoise de Bowie ainsi que les débuts de Public Image Limited, Joy Division et d'autres calibres du genre. A impérieusement redécouvrir donc, même via un coffret coûtant bonbon.

http://www.factmag.com/2010/03/11/neu-to-release-vinyl-box-set-retrospective/

C'est le 21 mars prochain qu'AMC entame la diffusion de la troisième saison de Breaking Bad, jusqu'ici très bonne série coupable de quelques grands moments récents de rire, de glauque, de violence estomaquante et de jeu jubilatoire avec le spectateur. " Cancer, drogue et rock & roll " avait en son temps titré Libé, résumant assez bien les choses. Pour rappel ou pour spoiler, la saison 2 se terminait avec un Walt en meilleure santé physique que mentale (le côté obscur, ce genre de choses...) assistant à un accident d'avion tellement gros qu'on est en droit de craindre pour la suite une orientation too much à la Nip/Tuck. Qui vivra verra. Ce qui est sûr, c'est que pour dissoudre le gabarit des nouveaux bad guys, il faudra encore plus d'acide que la dernière fois!

http://www.amctv.com/originals/breakingbad/wheretowatch/

Serge Coosemans

Nos partenaires