Le Weboscope du mercredi 10 mars

10/03/10 à 09:36 - Mise à jour à 09:36

Où l'on vous offre 1038 fichiers musicaux, Paf Duduche fait bien rire, la journaliste cinématographique s'avère une cruche et Steven Spielberg refait la guerre dans le Pacifique.

Le Weboscope du mercredi 10 mars

South by South West, c'est chaque année à la même époque printanière un trrrrrrrrrès gros festival à Austin, Texas. On parle de 80 scènes et de centaines de groupes. South by South West, c'est également chaque année en guise d'apéritif et de marketing malin un morceau (ou plusieurs) en download totalement légal sur leur site. On parle là pour cette édition 2010 d'exactement 1038 fichiers. Comme c'est un peu fastidieux de dérocher tout cela sur le site source, des petits malins ont compilé le tout sur un site non-officiel, qui demande l'utilisation de torrents. Comme là, ce n'est plus si légal que ça, on ne vous indique pas où chercher mais franchement, ce n'est pas très compliqué à dégotter! (give me a blo, give me a go, give me a thèque, give me a...)

http://2010.sxsw.com/music

A l'ère du web et avec Le Petit Journal qui rôde, t'es people, tu te tiens à carreau, sous peine de vite devenir la risée des réseaux. Voyez ce qui arrive à ce pauvre Paf Le Chien (heu, Puff Daddy, pardon... Enfin, Piff Diddy. Ou bien est-ce P. Duduche? Enfin, lui, quoi...) : le gars, il va tranquille au Louvre, il se fait prendre en photo devant La Joconde (pour une fois qu'il n'y a pas 50 Japonais agglutinés dessus !), il twitte ça et boum, dans l'heure, on a droit à des dizaines de commentaires désobligeants et de grivois détournements réalisés sur Photoshop parmi lesquels celui-ci est tout de même carrément hilarant. Dur la vie de star au temps du paparazisme planétaire!

http://iamthepattern.tumblr.com/post/434607663/whilst-in-paris-for-a-movie-launch-party-p-diddy

Question du Père Deburne, de la paroisse de Couhy : " pourquoi les journalistes sont-elles si cruches au cinéma? " Bonne réponse de Slate.fr : parce que l'idée d'une femme froide, intelligente et indépendante n'est pas envisageable dans l'esprit des scénaristes plan plan s'il n'y a pas rédemption, grosse secousse virile, larmiches de bonheur pur et retour aux casseroles au bout du chemin. Et vaza donc que je m'asseoie sur ma déontologie la plus élémentaire et vaza bis que je tombe amoureuse des gars sur lesquels j'écris des papiers! De l'Extravagant Mister Deeds des années 30 au récent Crazy Heart avec Jeff Lebowski oscarisé, une longue tradition. Allo, Colette Braeckman?

http://www.slate.fr/story/18205/crazy-heart-pourquoi-les-journalistes-sont-elles-si-cruches-au-cinema

The Pacific, mini-série de 10 heures lancée par Steven Spielberg et Tom Hanks avec pour sujet la guerre dans le... Pacifique, ça commence dimanche sur HBO. D'après Variety, c'est très ambitieux, gore sur les bords, larmoyant sur la fin et malgré tout un peu raté. Pourquoi n'est-on pas étonné?

http://www.variety.com/review/VE1117942353.html?categoryId=32&cs=1

Serge Coosemans

Nos partenaires