Le Weboscope du mardi 25 mai

24/05/10 à 19:02 - Mise à jour à 19:02

Où Apichatpong Weerasethakul kicke la machine, Lost c'est fini, Amock met le bronx dans une université française et Romain Gavras sort un film, un vrai, bien que...

Le Weboscope du mardi 25 mai

Le journalisme est un métier formidable : à peine a-t-on appris à convenablement prononcer et écrire le nom de Mahmoud Ahmadinejad que s'invite dans les discussions du moment Apichatpong Weerasethakul, Palme d'Or 2010 à Cannes. C'est donc une patate chaude en bouche que l'on s'informe au sujet du bonhomme, qui n'est pas que cinéaste mais aussi artiste plasticien. Gageons que le site de son collectif, Kick The Machine, connaît une hausse importante de clicks depuis quelques jours. Il est un poil abscons de prime abord mais le mérite amplement...

http://www.kickthemachine.com/home/index.html

Lost, c'est fini et comme vous le savez certainement, il était promis une fin mémorable et triste expliquant la plupart des mystères entretenus au cours des 6 saisons de la série télévisée mêlant esprit Koh Lantah et science-fiction métaphysique pour les nuls. Bien évidemment, un gros paquet de fans sont déçus par la tournure simplement religieuse du pitch et le font actuellement savoir sur le net. La fin de Lost, c'est également une déception pour Hawaii, son lieu de tournage, qui voit avec le départ de l'équipe un sérieux manque à gagner de plusieurs millions de dollars, comme nous l'explique Slate. Une autre info cocasse, c'est qu'aux Etats-Unis, des fans de la série se sont totalement déconnectés (Internet, Ipad, Iphone, etc...) afin qu'aucun blog, tweet, statut Facebook, etc... ne puisse dévoiler les moments clés de cet épisode final avant qu'ils n'aient l'occasion de le voir (articles américains en liens via celui de Slate).

http://www.slate.fr/story/21827/lost-fin-serie-tv

Franchement inspiré de Cloverfield pour les monstres et de Evil Dead pour l'usage du Necronomicon, Amock est un court-métrage qui fait actuellement un peu de bruit sur le net et a raflé quelques prixs dans les festivals spécialisés. Si pour l'originalité, on repassera, il faut admettre que le tout dégage une franche symapthie et même un soupçon de vraie trouille!

http://www.ecrans.fr/Amock-monstrueux-court-metrage,9958.html

Après ses clips couillons et plagiés pour les uns (dont on fait partie), sulfureux pour les autres, Romain Gavras s'apprête à sortir son premier long-métrage de cinéma. Quelques secondes plutôt glauques ne nous permettent évidemment pas de juger une oeuvre, n'en reste pas moins qu'il y a bien comme un petit côté déjà vu dans les premiers Gaspar Noé là-dedans, non? Entendu qu'il soit bon ou mauvais ne sera pas aussi drôle que les commentaires partisans ou horrifiés qu'il déchaînera...

http://www.kdbuzz.com/?bande-annonce-teaser-note-jour-viendra-de-romain-gavras-avec-vincent-cassel

Serge Coosemans

Nos partenaires