Le Weboscope du lundi 10 mai

10/05/10 à 14:37 - Mise à jour à 14:37

Où Hollywood retourne sur la Planète des Singes, Mark E. Smith chante le foot, Le Diable Vauvert fête ses 10 ans et Eric Viennot se questionne sur la solitude du gamer de fond.

Le Weboscope du lundi 10 mai

Ce genre de chansons de footeux, il va forcément en pleuvoir à verse dans les semaines qui viennent. Celle-ci a l'avantage de sortir parmi les premières et puis aussi de parachuter au micro une véritable légende du rock indépendant britannique, j'ai nommé mister Mark E. Smith de The Fall (35 ans de carrière, un à deux albums par an!). Le Marquis y est accompagné de musiciens ayant jadis exercé chez The Fall (il a la funeste habitude de les virer les uns après les autres) et a choisi le patronyme de l'un d'eux, Shuttleworth, en guise de nom pour ce groupe à durée très déterminée. England's Heartbeat n'est évidemment pas l'hymne officiel de la délégation anglaise pour le Mondial mais sur le net et chez les fans d'indie, c'est tout comme. A noter que les paroles maugréées sont assez marrantes, ce qui change des fadaises habituelles sur le dépassement de soi...

http://www.magicrpm.com/infos/shuttleworth/eructe-l-hymne-de-la-coupe-du-monde

En 2011, va falloir s'attendre à Caesar : Rise Of The Apes, qui comme son titre l'indique est un nouvel épisode de la franchise Planète des Singes. Si on s'en tient à ce que l'on sait déjà du scénario, c'est à priori tortueux, donc pas forcément bien embarqué. Il s'agit en fait d'une préquelle mais une préquelle qui expliquerait à la fois les films des années 60-70 ET le remake de Tim Burton, aux conclusions pourtant pas vraiment proches. A l'instar de Terminator Salvation, il s'agit également d'un reboot permettant de continuer des années durant avec d'autres personnages et un autre arc narratif que celui des cosmonautes voyageant dans le temps. Ce qu'on dit moins, c'est qu'il s'agit surtout d'un remake, celui de Conquest of The Planet Of The Apes, film plutôt piteux de 1972 connu pour être le plus violent de la série et où les scénaristes avaient cru très malin et politique de mettre en parallèle révolte armée des singes et émeutes dans les ghettos noirs de Detroit! Chiche que les singes tuent des banquiers dans celui-ci!

http://www.chud.com/articles/articles/22943/1/EXCLUSIVE-HUGE-PLANET-OF-THE-APES-PREQUEL-STORY-DETAILS/Page1.html

Fondé en octobre 2000 à Vauvert (dans Le Gard), l'éditeur indépendant Le Diable Vauvert fête cette année ses 10 ans, équivalent temporel à quelques 200 titres publiés, parmi lesquels quelques déjà classiques de la littérature contemporaine. Fluctuat.net s'offre un récapitulatif de ses favoris, avec beaucoup de liens vers des interviews et des chroniques. Joli polaroïd!

http://www.fluctuat.net/7089-Le-Diable-Vauvert-a-10-ans

Intéressant billet d'Eric Viennot sur la solitude du gamer de fond, le fait de jouer seul à la console ou contre quelqu'un plutôt qu'en mode coopératif et autres petites évidences auxquelles on ne pense pas souvent et qui en disent pourtant long sur nos comportements humains...

http://ericviennot.blogs.liberation.fr/

Serge Coosemans

Nos partenaires