Le photographe américain Saul Leiter est décédé à l'âge de 89 ans

28/11/13 à 16:53 - Mise à jour à 16:53

Source: Focus Vif

Le photographe américain Saul Leiter, qui touchait par la douceur de ses couleurs et séduisait par ses cadrages décalés, est décédé mardi à New York à l'âge de 89 ans.

Le photographe américain Saul Leiter est décédé à l'âge de 89 ans

Saul Leiter © AFP

"Saul Leiter était malade", a précisé jeudi Roger Szmulewicz, ami proche du photographe, et directeur de la galerie 51 à Anvers.

Né à Pittsburg (Pennsylvanie) en 1923, Saul Leiter est le fils d'un rabbin. "Mon père désapprouvait mon travail, la vie que j'avais choisie", avait coutume de dire l'artiste. Mais sa mère le soutient: c'est elle qui lui offre, à sa demande, son premier appareil photo. Il a douze ans.

En 1947, après avoir visité l'exposition Henri Cartier-Bresson au Museum of Modern Art de New York (MoMA), Saul Leiter décide de devenir photographe. Il s'achète un Leica et commence à photographier les rues de New York en noir et blanc.

Dès 1948, Saul Leiter, qui n'a jamais cessé de peindre, découvre la photographie couleur, qui lui plaît même si elle n'est pas encore à la mode.

En 1953, Steichen, conservateur en chef de la photographie au MoMA, sélectionne plusieurs de ses clichés noir et blanc pour l'exposition "Always the young stranger". Mais ce n'est pas ce style de photographie qui le fera vivre.

Saul Leiter devient photographe de mode au début des années 50 et le restera jusque dans les années 80. Il est publié notamment dans Esquire et Harper's Bazaar. Son travail de rue, plus personnel, n'est redécouvert qu'à la fin des années 90 aux Etats-Unis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires