Le metteur en scène Henri Ronse est décédé

14/12/10 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Le metteur en scène est mort ce week-end des suites d'une crise cardiaque. Il avait connu une carrière internationale dans le théâtre, mais était depuis plusieurs années sous le coup de procès pour mauvaise utilisation de fonds publics autour de son théâtre, le Nouveau théâtre de Belgique (NTB).

Le metteur en scène Henri Ronse est décédé

© Belga

Le metteur en scène Henri Ronse est décédé d'une crise cardiaque dimanche matin à l'âge de 64 ans, rapportent mardi plusieurs journaux francophones. Né en 1946 à Ostende, francophone de Flandre, il vivait depuis 13 ans en Normandie, "loin des cités qui le virent triompher: Paris, Bruxelles, Genève, Toulouse, Patras...", commente Le Soir. "Il faisait partie de ces artistes belges qui cultivent un imaginaire germanique dans une forme latine. Exilé dans le temps, aussi: dandysme baudelairien, profond intérêt pour le symbolisme, esthétique baroque", indique de son côté La Libre Belgique.

En Belgique, l'homme ne faisait plus parler de lui qu'au chapitre judiciaire, notamment au travers d'un procès pour mauvaise utilisation des fonds publics dans la gestion du Nouveau Théâtre de Belgique (NTB) qu'il avait fondé et dirigé.

Dès 1965, Henri Ronse proposait "de brillantes émissions philosophiques et littéraires pour le troisième programme de la RTB" avant d'entamer au début des années septante sa carrière de metteur en scène. En 1980, alors dans l'Hexagone, il quitte Paris et la direction artistique du Festival d'Anjou pour fonder à Bruxelles le Nouveau Théâtre de Belgique (NTB). Installé rue du Viaduc à Ixelles, l'artiste allait proposer "un abondant répertoire moderne et contemporain de haut niveau", selon La Libre.

Focusvif.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires