Le Dour Festival vu par CARAVANE

19/07/11 à 11:20 - Mise à jour à 11:20

Cet été, que les chiens aboient ou pas, la CARAVANE ne manquera pas de passer sur les sites festivaliers les plus emblématiques du pays afin d'en radiographier la couleur, la teneur ou l'esprit. Quatrième étape: Dour.

Formé de 7 jeunes photographes qui en veulent, ce collectif au QG belge mais dont la curiosité transcende largement les frontières se définit par une approche photographique documentaire et sociale à envisager sous l'angle du carnet de route: "Il y a des temps d'escales au fond du jardin qui nous dépaysent, et des voyages lointains qui nous ramènent à nous. Le tout près et le très loin nous intéressent tout autant pour donner la parole par l'image et rassembler les morceaux d'un puzzle fait de fragments d'humanité."

Laure Geerts Après des études en Sciences commerciales et un peu d'expérience dans le marketing, Laure Geerts se lance dans la photographie en 2006, un peu par hasard en s'inscrivant à l'atelier Contraste. Elle réalise vite que l'appareil photo lui permet d'approcher des milieux et des personnes qu'elle n'aurait jamais osé aborder autrement; un prétexte à la rencontre et un moyen de porter un regard sur le monde qui l'entoure. Elle décide alors d'exploiter l'écriture photographique, dans sa région natale (la Basse Meuse) ou en voyage, à la manière d'un documentaire centré sur l'humain.

En savoir plus sur:

Nos partenaires