Le best of du Record Store Day selon le magazine Rolling Stone

18/04/11 à 10:18 - Mise à jour à 10:18

Où le Record Store Day 2011 a déjà ses classiques, Sean Penn rejoint The Cure, Salon liste les remakes vraiment pourris, et TV on The Radio nous fait son Yellow Submarine...

Le best of du Record Store Day selon le magazine Rolling Stone

C'était le Record Store Day ce samedi. L'occasion de déposer dans les bacs des disquaires des inédits de Radiohead en maxis, des masters de Big Star, des bootlegs officialisés de Television, des inédits de Gorillaz, des coffrets Flaming Lips... Il y en avait vraiment pour tous les goûts puisque même Lady Gaga prit part à cette manifestation annuelle (depuis 2007 aux États-Unis) de soutien aux magasins de disques indépendants! Rolling Stone nous a listé le best of des pépites disponibles ce week-end dans les bacs, aujourd'hui sur Ebay...

http://www.rollingstone.com/music/photos/the-20-best-record-store-day-exclusives-20110413/record-store-day-2011-0593171

---

Dans le plus pur style Charlton Heston, on avoue s'être écrié "Ah, les criminels! Ils l'ont fait! Les fous! Je vous maudis, je vous hais! Maudits soyez-vous jusqu'à la fin des temps!" devant les premières images de Rise of The Planet of The Apes, le reboot visiblement bien vénal et laid de la Planète des Singes. Cette bande-annonce 100% Hollywood n'est toutefois pas la plus hallucinante du week-end, entendu qu'un classique du cinéma déjà décliné en 4 suites foireuses, une série télé, un dessin animé et un remake désastreux accouche rarement d'un reboot malin (le premier qui dit "Batman" gagne un bonnet de chauve-souris!). Non, il y a pire dans la bande-annonce récente et pire, c'est la bouille à Sean Penn dans This Must Be The Place, premier film tourné aux États-Unis avec de l'argent yankee par l'italien Paolo Sorrentino. Sean Penn y interprète donc un sosie de Robert Smith à la recherche d'un criminel de guerre nazi. Autant dire qu'une révolte animalière menée par un singe qui parle est bien plus crédible...

http://cinema.fluctuat.net/blog/48566-premiere-video-de-sean-penn-dans-this-must-be-the-place.html

---

Puisque l'on parle de remakes sacrilèges, autant bétonner le dossier et lire attentivement cet article de Salon qui nous rappelle que dans l'histoire du cinéma, il y eut pire encore que des reboots vénaux et des coiffures improbables. Une mini-série eighties adaptée de Casablanca avec David Soul dans le rôle de Bogart, par exemple. Ou The Vanishing, terriblement défaitiste dans sa version hollandaise originale et se terminant sur un happy-end niais dès qu'américanisé... par le même réalisateur!

http://www.salon.com/entertainment/movies/film_salon/2011/04/15/worst_remakes_fridaynightseitz/slideshow.html

---

Un peu moins d'une heure au compteur, 9 chansons, un film qui compile en fait 9 clips et les relie par des interviews et des petites bizarreries, c'est le Nine Type of Lights de TV on the Radio. Leur Yellow Submarine à eux, en quelque sorte...

Serge Coosemans

En savoir plus sur:

Nos partenaires