L'Atelier 340 Muzeum menacé de disparition

22/02/11 à 17:00 - Mise à jour à 17:00

Alors qu'il tient fièrement debout depuis 32 ans, l'Atelier 340 Muzeum de Jette est menacé de dissolution. Son président-concierge, Wodek Majewski, ne compte pas se laisser faire et lance une pétition.

L'Atelier 340 Muzeum menacé de disparition

© D.R.

Il est des lieux tellement atypiques, provocants ou absurdes qu'ils méritent le détour sans poser de questions, et l'Atelier 340 en fai(sai)t partie. Au présent ou à l'imparfait, c'est encore incertain: "La Communauté française pousse à notre dissolution. Tout notre acquis, 32 ans de travail, doit être mis à la poubelle", se lamente le président-concierge. Wodek, c'est un peu la folie des grandeurs: en 32 ans, son rendez-vous de Jette a multiplié les initiatives. Jette-sur-mer, expositions trans-genres, travail de rue, d'édition et socioculturel, et sans doute certains projets parmi les plus spectaculaires de Bruxelles... mais aussi beaucoup de projets "en attente" depuis longtemps.

Ces projets inaboutis, ainsi que la gestion financière hasardeuse de l'Atelier 340, ne plaisent pas à tout le monde. Le PS Merry Hermanus, qui "n'a pas voulu payer un ticket d'entrée en 84, s'obstine depuis à nous démolir", continue le gérant polonais. Hermanus s'esquinte d'ailleurs sur son blog à énumérer les règles non respectées par le président-concierge et son ASBL. Si, effectivement, la santé financière de l'Atelier 340 est loin d'être exemplaire et que l'ex-échevin de Jette a des arguments à revendre en sa défaveur, on se demande si un tel acharnement a bien lieu d'être. "J'ai l'air d'un chien affamé bien maigre auquel on donne un coup de pied pour qu'il s'en aille", explique Wodek Majewski.

Plutôt que de donner un coup supplémentaire, voyez la pétition pour soutenir l'Atelier 340 Muzeum, adressée à la Ministre de la Culture Fadila Laanan ainsi qu'au Bourgmestre de Jette Hervé Doyen.

K.D.

Nos partenaires