Jurassic Park: bientôt pour de vrai

17/01/11 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Des scientifiques japonais vont tenter de cloner un mammouth à partir d'ADN retrouvé congelé dans les glaces arctiques. Comme John Hammond, ils ont sûrement "dépensé sans compter"!

Jurassic Park: bientôt pour de vrai

Le mammouth est une espèce éteinte depuis plusieurs milliers d'années, mais le Professeur Akira Iritani et son équipe de l'université de Kyoto comptent bien lui redonner vie. Inspirés par Jurassic Park ou non, les scientifiques comptent utiliser de l'ADN conservé dans les glaces arctiques. On n'est pas si loin des moustiques et de l'ambre de John Hammond, le scientifique fou du film de Spielberg...

Pour parvenir à ses fins, l'équipe de M. Iritani va introduire des noyaux de cellules de mammouth dans des cellules énucléées d'éléphant, pour ensuite l'inséminer dans l'utérus d'une femelle éléphant d'Afrique. À l'heure actuelle, le scientifique affirme que "les préparatifs sont achevés".

"Si nous parvenons à créer l'embryon d'un clone, il nous faudra discuter, avant de l'implanter dans un utérus, de la manière dont nous pourrions nourrir (le futur mammouth) et de la pertinence de le montrer au public" explique Akira Iritani au quotidien japonais Yomiuri Shimbun.

Le taux de réussite du clonage n'a fait que s'améliorer avec le temps, et se situe désormais aux alentours 30%. De quoi espérer avoir un mammouth vivant dans quatre à cinq ans. On commence déjà la construction du parc?

K.D.

En savoir plus sur:

Nos partenaires