Juan of the Dead: le premier film de zombies tourné à Cuba!

03/08/11 à 11:43 - Mise à jour à 11:42

Où l'on ne cause que de cinéma avec Justin Timberlake, Kevin Smith, des zombies cubains et les scénarios rendus obsolètes par la technologie...

Juan of the Dead: le premier film de zombies tourné à Cuba!

© DR

On vous présentait hier la bande-annonce un brin craignosse de In Time, nouveau film de science-fiction d'Andrew Niccol avec dans le rôle principal un Justin Timberlake au crâne rasé. D'après certains confrères américains, c'est mauvais signe puisque moins Justin a de cheveux dans ses apparitions à l'écran, au plus celles-ci risquent le flop. Article marrant mais de mauvaise foi, entendu que dans ces flops chauves, il y reste quelques films plutôt bons, foncièrement (Alpha Dog, Black Snake Moan...).

http://nymag.com/daily/entertainment/2011/07/justin_timberlake_hair.html

---

Kevin Smith, roitelet de la comédie x-générationnelle lourdaude (Clerks, Dogma, etc.), abandonne le rire gras pour les ambiances tendues et les mitrailleuses, avec son petit dernier, intitulé Red State. Il n'en reste pas moins nerd, signant notamment le film de son adresse Twitter et donnant un rôle important à trois copains cherchant à se dépuceler en acceptant une partouze avec une cougar... qui sert en fait d'appât pour attirer les fornicateurs du diable dans une région contrôlée par une communauté chrétienne fondamentaliste. Supposé au départ être un simple survival-movie, il semble avoir pris un peu d'ampleur scénaristique en revisitant plutôt à sa façon l'affaire du siège de Waco par le FBI durant les années 90. Pub énorme: Quentin Tarantino "fucking loves this movie"!

http://www.kdbuzz.com/?bande-annonce-du-prochain-kevin-smith-red-state

---

Après l'Allemagne et Israël, voilà un nouveau pays à produire son premier film apocalyptique avec des zombies: Cuba!!! C'est pour le moins inattendu, même si, après tout, avec le vaudou et la santeria, c'est précisément dans la région qu'est née le concept de mort-vivant! Intitulée Juan de Los Muertos, la production semble clairement inspirée du britannique Shaun of the Dead, qui mêlait dans le même esprit humour potache, ultra-violence et satire sociale. Après la franchise cubaine, la version belge? Tchantchès des riquettes? Fonske van de dûûd? Bart van de Dood?

http://www.the-drone.com/magazine/juan-of-the-dead/

---

Combien de films la technologie peut-elle ruiner, en rendre les scénarios obsolètes? Exemple: à notre époque, grâce au site Tripadvisor, le Motel Bates n'attirerait plus le moindre touriste depuis longtemps et si une bande de jeunes se perdent dans les bois comme dans Blair Witch, il leur suffirait d'allumer leurs smartphones pour retrouver le chemin de la voiture et ainsi échapper à la vilaine sorcière velue. The Guardian explore l'idée, Slate la résume et en traduit les points les plus saignants.

http://www.slate.fr/lien/41945/films-impossible-technologie

Serge Coosemans

Nos partenaires