Festivals de l'été: le théâtre s'invite aussi à Bruxelles

06/07/11 à 18:53 - Mise à jour à 18:53

Les planches ne brûlent pas qu'en Avignon. Lumière sur quatre festivals de théâtre, bien de chez nous: le festival de Bruxelles, Bruxellons!, Théâtres nomades et le Theaterfestival.

Festivals de l'été: le théâtre s'invite aussi à Bruxelles

© BELPRESS

Sièges vides, scène désertée, portes fermées. En été, c'est le lot de la plupart des salles de théâtre. En Belgique et même plus largement en Europe, lorsqu'elles ne sont pas investies par les festivals de théâtre: l'Everyman summer theatre festival à Cardiff, le Fringe festival à Edinburg, ou encore (et surtout) le festival d'Avignon qui vient d'ouvrir sa 65ème édition. Mais pas que. Alors qu'en Belgique la culture estivale se respire plutôt en plein air et en musique, certains ont essayé de la faire battre au rythme des trois coups qui précèdent chaque pièce de théâtre. Le pari est risqué. Ils sont peu nombreux à l'avoir fait. Nous en avons épinglé quatre à Bruxelles.

Le festival de Bruxelles

En Belgique et de Belgique, le théâtre de la deuxième édition du festival de Bruxelles est bel et bien local. L'équipe du festival entend mettre en avant des auteurs belges à travers une programmation éclectique bien qu'un peu légère: dix pièces et trente-cinq représentations pour un mois de festivité. C'est que le tout jeune festival entend aussi prendre le temps de s'arrêter sur les images, les mouvements, les mots. Ceux de Suzy Falk racontent des souvenirs qu'elle pioche dans un chapeau magique dans Suzy raconte. Ceux de la Compagnie de l'arbre rouge dans Les enfants idiots construisent en douze récits courts un univers étrange, profond et enfantin.

Quand? Du 12 juillet au 13 août
Où? Cellule 133a
Combien? 25/55 euros le pass de 5 places
Plus d'infos sur www.festivaldebruxelles.be

Bruxellons!

Bruxelles se conjugue au présent et au pluriel dès le 14 juillet. Le château de Karreveld, joyau verdoyant de Molenbeek Saint-Jean, accueille le festival Bruxellons! pour la treizième fois. Comme en 2010, à chaque spectacle son avant-spectacle et son avant-buffet. La formule semble plaire: la vingtaine de spectacles présentés l'année dernière affichait sold out. L'équipe du festival annonce cette fois-ci un "feu d'artifice théâtral" et n'en attend donc pas moins. La programmation privilégie comme toujours un théâtre accessible, populaire mais de qualité. Pour cela, la comédie est à l'honneur: elle est fine et incisive avec Jalousie en trois mails d'Esther Villard. Elle peut aussi être burlesque dans Est-ce qu'on ne pourrait pas s'aimer un peu?, trio à succès depuis dix ans. Le fil rouge du rire et de la légèreté est parfois brisé par des instants d'émotion plus soutenue, comme celle de l'un des coups de coeurs du festival: Sans ailes et sans racines.

Quand? Du 14 juillet au 4 septembre
Où? Château de Karreveld
Combien? 10-30 euros la place adulte
Plus d'infos sur http://bruxellons.net/

Théâtres nomades

Chapiteaux, caravanes, roulottes, tentes berbères: l'atmosphère est nomade mais se sédentarise pendant quatre jours au parc de Bruxelles. Pour rendre le festival accessible à tous, les spectacles sont gratuits et un maximum de formes théâtrales sont exploitées: cirque, théâtre de rue, marionnettes, contes par exemple. L'atmosphère se veut aussi familiale, parfois même enfantine à l'image du spectacle burlesque et poétique, Le retour du capitaine, que la compagnie de la Sonnette adresse plutôt aux enfants. La particularité de cette cinquième édition réside dans sa volonté de s'inscrire dans une démarche durable. Certains spectacles touchent ou effleurent la tendance écolo, comme Senza Che???. Deux personnages habitent une rue et y font presque tout à partir de presque rien: des déchets. Il sera joué par la compagnie Piano au cours d'une des deux journées de sensibilisation "Fil Sud" consacrées à l'environnement. Cette initiative est renforcée par d'autres, plus concrètes, comme l'utilisation des gobelets réutilisables, de toilettes sèches ou le simple tri des déchets.

Quand? Du 18 au 21 août
Où? Au parc de Bruxelles
Combien? Gratuit
Plus d'infos sur http://www.festivaldetheatredebruxelles.be/

Het Theaterfestival

Côté flamand, le Theaterfestival accueille comme chaque année la crème néerlandophone de la saison passée. En près d'une semaine, il est possible de voir ou revoir les dix meilleurs spectacles présentés en Flandre ou à Bruxelles, ainsi que deux productions de l'équivalent du festival aux Pays-Bas. La nouveauté cette année, c'est le Circuit X: après une première halte au festival, les compagnies et les acteurs de la création théâtrale flamande émergente ou méconnue entameront un tournée des scènes culturelles en Flandre. Tous les spectacles sont bien sûr en néerlandais, mais ne fuyez pas si vite. Si pour vous la langue est une barrière, elle peut être surmontée: Woman, par exemple, montre en mouvement et sans un mot différentes facettes de la féminité. En néerlandais sous-titré anglais, Freetown raconte les plaisirs parfois payants de trois femmes dans une station balnéaire d'Afrique de l'ouest. Enfin, Bart Meuleman représente la fin inconnue du roman de l'auteur flamand Maurice Gilliams, Gregoria. Et c'est sous-titré en français.

Quand? Du 25 août au 3 septembre
Où? Au Kaaitheater, Bronks, KVS et à proximité
Combien? 8-25 euros la place
Plus d'infos sur http://www.theaterfestival.be

Lydie.m (stg)

Nos partenaires